ASSE : Claude Puel déterminé à humilier Stéphane Ruffier ??

ASSE : Stéphane Ruffier humilié par Claude Puel

Stéphane Ruffier est en rupture de banc à l’ ASSE depuis l’arrivée de Claude Puel. Le coach chercherait désormais à casser le gardien emblématique de l’AS Saint-Étienne par des manœuvres peu orthodoxes.

ASSE : Tensions entre Stéphane Ruffier et Claude Puel

Indéboulonnable gardien de l’ ASSE depuis 2011, Stéphane Ruffier est relégué sur le banc des remplaçants, voire snobé, depuis l’arrivée de Claude Puel (octobre 2019). Invité à prendre la porte de sortie lors de ce mercato estival, le portier de 33 ans refuse, expliquant qu’il n’en veut pas à l’AS Saint-Étienne, mais à l’ancien coach de l'OGC Nice et de Leicester City. Comme pour apporter la réplique à son gardien, le technicien stéphanois ne l’a plus aligné depuis belle lurette. Son dernier match avec l'équipe stéphanoise avant le confinement pour cause de pandémie de Covid-19 remonte au 16 février 2020 à Brest. Les Verts s'étaient inclinés 3-2 face aux locaux.

As Saint-Etienne : Claude Puel décidé à humilier le portier ?

Lors du match amical contre Rumilly (victoire de l'ASSE 4-1) samedi soir, Stéphane Ruffier était bien présent sur le feuille de match. Mais malgré la participation de 24 joueurs, Claude Puel n’a pas jugé opportun d’aligner l’ancien Monégasque. Les cages stéphanoises ont été gardées par Jessy Moulin en première période, puis par Stefan Bajic en seconde période. Et pourtant, Stéphane Ruffier a participé à toutes les séances d'entraînement d’avant-match. Pour le journaliste Manu Lonjon, pas besoin de calculs compliqués pour comprendre que Claude Puel a désormais décidé d’humilier le portier. « C’est pour l’humilier, évidemment », a estimé le journaliste sportif sur son compte Twitter avant d'argumenter : « Que ce soit clair, il a fait tous les entraînements cette semaine. Demande à ceux qui y ont assisté s’il est bon ou s’il boude… Puel l’oblige parfois à jouer dans le champ lors de 5/5 sur des petits buts. » Et Manu Lonjon de conclure : « Chacun se fera son avis… »






Par JOËL
Publié le 05 juillet 2020 à 19:27 | mis à jour le 06 juillet 2020 à 00:15

Facebook
Twitter
email
Whatsapp