OM : Déficit, André Villas-Boas force la main à Frank McCourt

Frank McCourt accepte de financer une partie du déficit de l’OM pour rassurer André Villas-Boas

Redouté depuis l’hiver dernier, le déficit de l’OM s’élèverait finalement à environ 100 millions d’euros. Un déficit que Frank McCourt, propriétaire de l'Olympique de Marseille, aurait accepté de combler en partie pour retenir André Villas-Boas.

Les promesses de Frank McCourt à la DNCG

Malgré un déficit budgétaire estimé à près de 100 millions d’euros au titre de la saison 2019-2020, l’OM est passé haut la main devant la DNCG (Direction Nationale du Contrôle de Gestion). Un passage obtenu après la promesse de Frank McCourt de financer une partie du déficit budgétaire. Une très bonne nouvelle pour l’Olympique de Marseille, alors qu’un déficit d’une telle ampleur aurait forcément plombé le projet du club. Mais le propriétaire olympien aurait eu une raison précise d’accepter de combler une partie du déficit.

L’Américain veut rassurer André Villas-Boas

D’après les informations de L’Equipe, Frank McCourt a accepté de combler une partie du déficit de l’OM afin de rassurer André Villas-Boas, qu’on sait soucieux des questions mercato. Depuis le départ d’Andoni Zubizarreta, le technicien portugais s’est découvert un nouvel ami en la personne de l’homme d’affaires américain. Ce dernier aurait investi massivement à l’Olympique de Marseille pour renforcer l’effectif de son entraîneur s’il n’était pas empêché par le fair-play financier. « McCourt explique souvent que c'est le fair-play financier qui contraint ses ambitions », a confié un proche d’André Villas-Boas au quotidien sportif. En revanche, le stratège lusitanien garderait ses distances avec le président Jacques-Henri Eyraud






Par JOËL
Publié le 05 juillet 2020 à 21:35 | mis à jour le 06 juillet 2020 à 00:27

Facebook
Twitter
email
Whatsapp