RC Lens : Ignatius Ganago livre ses premières impressions

Nouveau joueur Sang et Or, Ignatius Ganago est revenu sur son transfert Publié le 13 juillet 2020 à 22:28

Transféré de l' OGC Nice au RC Lens, Ignatius Ganago a livré, sur le site officiel du RCL, son premier ressentit en tant que joueur Sang et Or. Cet attaquant capable de travailler sur tous les points de l'attaque va faire valoir ses qualités athlétique et technique au Racing Club de Lens.

Ignatius Ganago convaincu par le public lensois ?

Dans son interview, le nouvel attaquant du RCL fait d'abord l'éloge du public du stade Félix Bollaert. "Le club a beaucoup de supporters qui sont toujours derrière les joueurs. Ils sont toujours là, même quand tout va mal. C'est ça qui a aussi joué dans mon choix de venir au RC Lens. Les gens payent leur place, se déplacent, certains laissent même leur boulot de côté pour aller nous voir jouer, donc cela fait plaisir qu'ils soient là. Maintenant c'est à nous de mouiller le maillot et tout donner sur le terrain pour leur faire plaisir. [...] C'est un stade bouillant, où les supporters sont proches de nous. Il y a beaucoup de pression à gérer", a confié l'international camerounais (3 sélections) qui a signé un contrat de 4 ans avec le RC Lens. Franck Haise croit fortement au fort potentiel de sa nouvelle recrue.

Ganago venu chercher du temps de jeu au RC Lens

Si Ignatius Ganago a accepté de relever un nouveau défi au RC Lens, c'est aussi pour avoir un maximum de temps de jeu. L'attaquant qui croit fortement en ses qualités a déjà inscrit 7 buts en 62 rencontres avec l'OGC Nice. Mais le joueur de 21 ans ne semblait pas s'attendre à un intérêt du Racing Club de Lens. "J'étais en stage avec Nice à Divonne. Un soir, je reçois un appel de mon agent, à trois jours de la fin du mercato. Il me parle de Lens et me dit que le club est intéressé, qu'il me veut tout de suite. Je ne m'y attendais pas", a déclaré l'intéressé. Ignatius est un joueur très complet, ce qui avait amené Lucien Favre, en 2017, à le lancer dans le grand bain lors du derby de la Côte d'Azur contre l'AS Monaco (4-0).





Par Clément

Facebook
Twitter
email
Whatsapp