RC Lens : Défait par le Havre AC, Franck Haise s’explique

Franck Haise, entraineur du RC Lens. Publié par ALEXIS le 17 juillet 2020 à 02:50

Le RC Lens a perdu son premier match amical de préparation. L’équipe de Franck Haise a été battue par le Havre AC (3-1), ce jeudi. L’entraineur du Racing Club donne les explications.

RC Lens : Franck Haise déçu de la prestation de son équipe

Promu en Ligue 1 à l’issue de la saison dernière tronquée, le RC Lens a rejoué ce jeudi, après quatre mois d’arrêt. Les Sang et Or ont affronté le Havre AC laminé précédemment par le PSG (9-0). Et le club de Ligue 2 s’est bien ressaisi contre les Lensois (3-1) qui avaient ouvert le score par Florian Sotoca (1-0, 25e). Le HAC a ensuite renversé le Racing Club de Lens en inscrivant 3 buts par Jamal Thiaré (37e), Umut Meras (50e) et Himad Abdelli (56e). Par ailleurs, Simon Banza, le meilleur buteur du RCL a raté un penalty en fin de match, alors qu’il voulait se faire justice, après une faute sur lui. Franck Haise estime que son équipe s’est mise en difficulté toute seule. « Nous nous sommes mis en difficulté sur des pertes et notre confiance a été assez fragile », a-t-il analysé. Le coach du RC Lens a noté plus de motifs de satisfactions en première période qu’en deuxième. « Notre première demi-heure correspondait aux attentes du moment », a-t-il déclaré. Il trouve que son équipe « a offert deux buts et a manqué de beaucoup de choses ». « Le niveau a été très hétérogène en seconde période », a fait remarquer Franck Haise, visiblement pas content de la prestation de son groupe.

Consignes fermes de Franck Haise contre La Gantoise

Avant le prochain match amical du RC Lens face à La Gantoise le mardi 21 juillet, le technicien des Artésiens a donné des consignes claires afin d’éviter un second revers. « Contre La Gantoise, il faudra monter en puissance, avancer sur l’animation offensive, sur la manière de défendre et être moins hésitants par moment », a-t-il recommandé. Le patron du staff technique du Racing Club de Lens a annoncé « des réglages à faire ». Il attend de son équipe qu’elle soit plus costaude « sur le plan mental et à fond », quel que soit le contexte ou l’enjeu du match.

Afficher les commentaires