Montpellier HSC Mercato : Gardien, Nicollin dévoile le profil

Le Montpellier HSC espère recruter un top gardien Publié le 18 juillet 2020 à 12:13

Le Montpellier HSC cherche un gardien pour combler le départ de Geronimo Rulli à la Real Sociedad. Interrogé sur les cibles françaises, Laurent Nicollin a évoqué d’autres pistes et a dévoilé le profil souhaité par les recruteurs montpelliérains.

Gardien : le Montpellier HSC présent sur plusieurs pistes

L’été dernier, le départ de Benjamin Lecomte à l’AS Monaco avait obligé le Montpellier HSC à multiplier les démarches pour recruter un gardien. Ce qui avait finalement été réglé avec le prêt de Geronimo Rulli par la Real Sociedad. Cet été, le club héraultais est encore confronté à la même priorité, le portier argentin étant retourné dans son club propriétaire. Pour compenser le départ du dernier rempart de 28 ans, l’écurie montpelliéraine ciblerait les Français Benoît Costil (Girondins de Bordeaux) et Stéphane Ruffier (AS Saint-Etienne). Interrogé à ce sujet par Métropolitain, Laurent Nicollin a simplement répondu que le Montpellier HSC « avance sur les dossiers ». Mais il n’y a pas que ces deux pistes, mais « aussi des joueurs étrangers, des Suisses, des Argentins… On ouvre plusieurs pistes et on verra ce qui est le mieux pour le club », a ajouté le président montpelliérain.

Les Héraultais cherchent « un gardien de haut niveau »

Laurent Nicollin a ensuite dévoilé le critère retenu pour avoir une chance d’être recruté par le Montpellier HSC. Selon le dirigeant pailladin, le club héraultais « souhaite un gardien de haut niveau, c’est tout ». Ce critère a été retenu par les recruteurs pailladins « depuis l’arrivée de Benjamin Lecomte, et après Geronimo Rulli », car le club « a vu qu’un gardien de haut niveau… fait gagner des points ». Et le dirigeant pailladin de conclure sur l’importance « d’en trouver un pour continuer à progresser et avoir une équipe qui joue les premiers rôles ».





Par JOËL

Facebook
Twitter
email
Whatsapp