ASSE : Les coulisses du transfert d'Adil Aouchiche dévoilés

Adil Aouchiche, recrue de l'ASSE, en provenance du PSG

Comment l’ ASSE a-t-elle manœuvré pour attirer Adil Aouchiche dans le Forez ? L’Équipe fait des révélations sur les coulisses du transfert de la pépite formé au PSG.

Aouchiche à l'ASSE : Le travail de Wantier en amont

L’ASSE a réussi à recruter Adil Aouchiche alors que ce dernier était très convoité. Comment le club ligérien s’y est-il pris pour doubler les nombreux concurrents sur le dossier ? En effet, les Verts étaient à l’affût depuis un bon moment pour récupérer Adil Aouchiche, à l’issue de son contrat aspirant au PSG. Sachant que le joueur de 18 ans intéressait plusieurs clubs, dont des écuries huppées, l’AS Saint-Étienne est entré en contact très tôt avec le joueur et son entourage. D’après les informations du quotidien sportif, la première démarche a été initiée par David Wantier, ex-patron du recrutement des Verts, il y a dix-huit mois. Le natif de Blanc-Mesnil avait été supervisé en Youth League avec le PSG et en équipe de France de jeunes. Le responsable de l’ASSE est ensuite entré en contact avec les parents et les agents d'Adil Aouchiche, le 29 novembre 2019, dès le retour du joueur de la Coupe du monde des moins de 17 ans au Brésil. Les négociations entamées se sont poursuivies, jusqu’à déboucher sur un rendez-vous décisif, le 25 décembre 2019. Ce jour-là, David Wantier a rencontré l'un des trois représentants de la pépite du PSG dans la capitale. Selon la source, le proche en question avait donné son accord verbal au recruteur de l’AS Saint-Étienne.

Le rôle décisif de Claude Puel

Tout s’est ensuite enchainé avec l'implication de Claude Puel. Le nouveau manager général des Stéphanois a ensuite rencontré le milieu offensif dans un hôtel parisien, en marge du quart de finale de la Coupe de la Ligue au Parc des Princes (le 8 janvier 2020). C’est à ce rendez-vous (dans le plus grand secret) que le technicien des Stéphanois a sorti les arguments qui ont finalement influencé le choix de l’ex-Parisien. L’entraineur a en effet promis de confier la clé du jeu de son équipe à Adil Aouchiche et lui a également rappelé la politique de promotion de jeunes joueurs qui est la marque de fabrique de l'ASSE avec les exemples de Kurt Zouma (Chelsea), Joshua Guilavogui (VfL Wolfsburg), Faouzi Ghoulam (SSC Naples), Pierre Emerick Aubameyang et William Saliba (Arsenal). Convaincu du projet stéphanois, le jeune joueur s’est déplacé une première fois à Saint-Étienne, en toute discrétion, le 19 février 2020 et a visité les installations de l'Étrat, d'après L'Équipe. Adil Aouchiche est ensuite revenu dans le Forez en juin 2020 pour y passer la traditionnelle visite médicale, puis il s’est finalement engagé avec Sainté le lundi 20 juillet, jusqu’en juin 2023.

Aouchiche n'est pas arrivé gratuitement chez les Verts

Adil Aouchiche est certes arrivé à l’ASSE libre de tout engagement, mais sa signature n’est pas gratuite. Les Verts lui ont versé une grosse prime à la signature estimée à près de 4 M€ et lui payeront un salaire estimé à 100 000 euros brut par mois. Le PSG n’a pas touché d’indemnité de transfert, mais l’AS Saint-Étienne devra lui verser une indemnité de formation évaluée à 1,2 M€ par Sportune. Le club de la capitale percevra également un bonus, à hauteur de 20 %, sur le prochain transfert du joueur.





Par ALEXIS
Publié le 22 juillet 2020 à 16:00 | mis à jour le 22 juillet 2020 à 16:00

Facebook
Twitter
email
Whatsapp