PSG : Sans Mbappé, quelle équipe contre l'OL et l'Atalanta ?

Kylian Mbappé pourrait manquer ces prochaines échéances.

Victimé d'une entorse de la cheville droite vendredi lors du match contre l'AS Saint-Étienne, en finale de Coupe de France, Kylian Mbappé devrait, selon toute vraisemblance, rater la finale de Coupe de la Ligue vendredi. Sa participation au quart de finale de la Ligue des Champions contre l'Atalanta Bergame, le 12 août, est aussi très incertaine. Sans Kylian Mbappé, que choisira Thomas Tuchel ?

Le 4-2-3-1 : Pablo Sarabia à la place de Kylian Mbappé

Dans ce schéma de jeu, le double pivot du milieu de terrain pourrait se composer de Marco Verratti, Idrissa Gueye, ou Leandro Paredes. Ce sont les deux derniers cités qui avaient été choisis pour démarrer dans un 4-2-2-2 contre les Verts. Angel Di Maria pourrait prendre place sur l'aile droite, Mauro Icardi en pointe et en soutien, Neymar. Numériquement, pour remplacer Mbappé, Pablo Sarabia se positionnerait sur le flanc gauche de l'attaque.

PSG : Le 4-3-3 : Un relayeur pour renforcer le milieu de terrain

Si Paredes, Gueye, et Verratti se livraient à la concurrence dans un 4-2-3-1, il y a la place pour tous dans ce 4-3-3. L'Argentin, dans le rôle de regista devant sa défense, le Sénégalais et l'Italien à ses côtés, composerait le milieu de terrain. Angel Di Maria et Neymar animeraient les ailes et, Mauro Icardi, placé en pointe, ne bougeraient pas. Ce système rendrait un certain équilibre à la formation parisienne souvent coupée en deux lors de la finale de la Coupe de France. Une vraie faille à exploiter, notamment sur les ailes, quand on sait le peu d'efforts défensifs que fournissent les titulaires du poste.

Le 4-2-2-2 : Avec Choupo-Moting, ne (presque) rien changer ?

Enfin, dans un système identique que l'habituel, Eric-Maxim Choupo-Moting pourrait remplacer Kylian Mbappé, poste pour poste, en pointe, associé à Mauro Icardi. Bien sûr ses qualités ne sont pas les mêmes, il pourrait servir de point d'appui. Et permettre aux joueurs de garder leurs repères actuels, même si les appels dont ils bénéficieront ne seront pas les mêmes.





Par Clément
Publié le 27 juillet 2020 à 09:00 | mis à jour le 27 juillet 2020 à 09:00

Facebook
Twitter
email
Whatsapp