Bayern - OM (1-0) : Villas-Boas, ces enseignements du match

André Villas-Boas retient du positif et du négatif pour le match amical contre le Bayern Munich

André Villas-Boas a analysé en deux points le match amical entre le Bayern Munich et l’OM (1-0). L’entraîneur de l’Olympique de Marseille s’est dit satisfait de la prestation défensive de ses joueurs, mais déçu de leur performance offensive.

André Villas-Boas satisfait de la défense de l’OM

André Villas-Boas craingnait une déroute de l’OM face au Bayern Munich. En prévision à cette éventualité, le technicien portugais a décidé d’enlever toute pression à ses joueurs en annonçant d’avance que le match était « purement commercial ». Et les Bavarois, malgré leur domination, n’ont pas mis la flopée de buts que le coach olympien redoutait, grâce à une bonne prestation en défense. Une performance qui a été reconnue par l’ancien coach de Chelsea. « Sur l'aspect défensif, la discipline, la communication dans l'équipe, la volonté, contre un adversaire qui est déjà prêt pour la Ligue des Champions comme vous le savez, je suis bien content. Physiquement on était là, bien présent aussi », s’est félicité André Villas-Boas en conférence de presse d’après-match.

Le Portugais déçu de la prestation offensive de ses joueurs

Mais le tableau n’a pas été totalement reluisant, car l’OM n’a pas été performant côté offensif. Le trio Thauvin-Benedetto-Payet a été muselé. De quoi arracher à André Villas-Boas un commentaire pas très flatteur pour l’attaque marseillaise. « Evidemment, on n'a pas trop existé offensivement parce qu'ils ont gardé le ballon, ils ont la qualité. Ils sont meilleurs que nous sur l'aspect physique », a regretté l’ex-stratège de Tottenham. Mais le Portugais n’a pas manqué de remercier ses joueurs pour leur prestation d’ensemble. « Je remercie les gars, ils ont été bien, sur le placement, dans la cohésion », s’est-il félicité. En revanche, il a regretté les deux contre-attaques gâchées par ses hommes.





Par JOËL
Publié le 01 août 2020 à 13:44 | mis à jour le 01 août 2020 à 13:44

Facebook
Twitter
email
Whatsapp