LOSC : Réaction de Gérard Lopez à la sanction de l'UEFA

LOSC : Gérard Lopez, président du LOSC

Le LOSC est sanctionné par l’UEFA pour non-respect du fair-play financier. Gérard Lopez, le président de Lille OSC a réagi immédiatement, dans un communiqué sur le site internet du club nordiste.

Le LOSC sous des restrictions de l'UEFA ?

Le LOSC était dans le collimateur de l’UEFA. Dans son communiqué officiel, l'instance a annoncé des sanctions à l’encontre du club de Gérard Lopez. L'UEFA exige que le club nordiste présente « un résultat relatif à l’équilibre financier déficitaire conforme à ses dernières prévisions pour l’exercice s’achevant en 2020, à afficher des résultats relatifs à l’équilibre financier déficitaire de 20 M€ et de10 M€ pour les exercices s’achevant respectivement en 2021 et en 2022, et à respecter pleinement l’exigence relative à l’équilibre financier d’ici à la période de surveillance 2023/24. Lille OSC devra également verser « une contribution financière totale d'un montant maximal de 9 M€ ». Un montant qui sera déduit des revenus du club grâce à ses participations aux compétitions de l'UEFA. Les Dogues ont été également soumis à des restrictions pour la composition de leur liste pour les saisons 2020-2021 et 2021-2022. S’il ne respecte pas les « objectifs d'équilibre de son accord avec l’UEFA », l’institution prévoit de durcir ses sanctions et restrictions.

Gérard Lopez confirme un accord de Lille OSC avec l'UEFA

En réaction aux sanctions de l’UEFA, Gérard Lopez a réagi. Il assure que le LOSC a conclu un accord de règlement individuel avec l'UEFA. « Après plusieurs mois d’échanges constructifs entre les deux institutions, le LOSC et le « Club Financial Control Body » (Instance de Contrôle Financier des Clubs) de l’UEFA ont conclu un "accord de règlement individuel", relatif à l’exigence d’équilibre financier fixée par l’UEFA dans le cadre de l’octroi de la licence club et du fair-play financier », a indiqué le patron du club lillois. « Les deux parties se sont ainsi entendues, par l’intermédiaire de ce "settlement agreement", sur des objectifs et un cadre financier à respecter par le LOSC pour les trois prochaines saisons », a indiqué le dirigeant. Dans son communiqué, « le LOSC précise que c’est la situation financière de la saison 2017-2018, qui a déclenché la procédure de l’instance européenne et la nécessité de conclure cet accord. Un accord dont le club se satisfait, le jugeant équilibré et en cohérence avec les règles et objectifs budgétaires. Selon Gérard Lopez, cet accord permettra à son club « d’obtenir durablement son équilibre financier et de pérenniser ses performances ».





Par ALEXIS
Publié le 08 août 2020 à 08:39 | mis à jour le 08 août 2020 à 16:49

Facebook
Twitter
email
Whatsapp
Joueurs et Clubs