Rachat de l’OM : Mohamed Ayachi Ajroudi jette l’éponge

Mohamed Ayachi Ajroudi n’est plus sûr de pouvoir racheter l’OM

Candidat au rachat de l’OM, Mohamed Ayachi Ajroudi avait donné un délai à Frank McCourt pour répondre à sa requête. Devant l’inflexibilité de ce dernier, l’investisseur franco-tunisien aurait perdu tout espoir avant même d’entendre la réponse.

Rachat de l’OM : le clan Mohamed Ayachi Ajroudi n’y croit plus

Mohamed Ayachi Ajroudi est désormais connu comme l’homme d’affaires qui voulait racheter l’OM des mains de Frank McCourt. L’ingénieur franco-tunisien disait être en partenariat avec des hommes aux moyens financiers quasi illimités. De très riches hommes d’afffaires qui auraient refait de l’Olympique de Marseille le grand club européen qu’il était par le passé. Des stars mondiales comme Zinedine Zidane (entraîneur du Real Madrid), Cristiano Ronaldo et Adrien Rabiot (joueurs de la Juventus Turin) auraient été signés. Mais pour mettre en place ce programme ambitieux, il fallait d’abord que Frank McCourt accepte de vendre l’écurie olympienne. Devant l'inaction du propriétaire marseillais, Mohamed Ayachi Ajroudi avait donné un délai de 10 jours, début août. Mais alors que ce délai prend fin mercredi prochain, le natif de Gabès (Tunisie), n’y croirait plus. Selon 20 Minutes, l’entourage de l'ingénieur se dit désormais « pessimiste » et croit que Frank McCourt ne plaisante pas quand il déclare que l’Olympique de Marseille n’est pas à vendre.

Le Franco-Tunisien plombé par le manque de visibilité de son projet

Mohamed Ayachi Ajroudi a expliqué plusieurs fois qu’en cas de rachat, il ferait de l’Olympique de Marseille un grand club européen par un investissement massif et un recrutement de folie. Ce projet ne semble toutefois pas convaincre Lionel Maltese. Pour cet économiste du sport, Mohamed Ayachi Ajroudi n’a pas de « projet clair et précis » et son programme « manque de sens ». Lionel Maltese est d’ailleurs convaincu que si le projet de rachat de l'OM avait un sens, « les avocats se seraient directement parlé entre eux ». Enfin, l’économiste n’est pas « sûr qu’une tentative de rachat aussi sulfureuse soit bonne pour la réputation de l’OM ».





Par JOËL
Publié le 10 août 2020 à 19:08 | mis à jour le 10 août 2020 à 19:08

Facebook
Twitter
email
Whatsapp
Joueurs et Clubs