OM - ASSE : Jauge de 5000 supporters, Caïazzo en colère !

Bernard Caïazzo, président de l'ASSE et du syndicat Première Ligue

En attendant la décision des autorités sur le match OM - ASSE en ouverture de la première journée de Ligue 1, Bernard Caïazzo a crié sa colère. Le président de l’AS Saint-Étienne et du Syndicat Première Ligue déplore le fait que le gouvernement ait fixé la jauge à 5 000 supporters jusqu’à fin octobre.

OM - ASSE : Bernard Caïazzo met la pression sur les autorités

En attendant la dernière décision de la préfecture des Bouches-du-Rhône, le choc OM - ASSE, comptant pour la première journée du championnat, se jouera devant 5 000 spectateurs au Stade Vélodrome, alors que la capacité d’accueil est de 68 000 places. En effet, l’Olympique de Marseille a introduit une demande auprès des autorités marseillaises afin qu’elles permettent que ce premier match de la nouvelle saison (2020-2021) se joue devant 20 000 supporters au moins. Dans l’attente de la réponse du préfet, Bernard Caïazzo met la pression sur le gouvernement. « On continue à regretter (cette décision), on estime qu'une jauge de 5 000 par rapport à un stade de 6 000 (places), ce n'est pas pareil qu'une jauge de 5 000 dans un stade de 80 000 », a-t-il regretté dans des propos confiés à l’Agence France Presse, avant de marteler : « Cela nous paraît tout à fait illogique ».

Caïazzo propose un pourcentage en rapport avec la capacité des stades

Le responsable syndical admet certes « qu’il y a des dérogations possibles du préfet », mais il estime que « cela aurait été plus logique d'avoir un pourcentage par rapport à la capacité du stade ». Notons que pour les finales de la Coupe de France (PSG - ASSE, le 24 juillet) et de la coupe de la Ligue (PSG - OL, le 31 juillet), le gouvernement avait fixé la jauge à 5 000 supporters maximum, dans un Stade de France pouvant accueillir jusqu'à 80 000 spectateurs.





Par ALEXIS
Publié le 12 août 2020 à 23:27 | mis à jour le 12 août 2020 à 23:27

Facebook
Twitter
email
Whatsapp
Joueurs et Clubs