OM Mercato : Pablo Longoria commencera sur du lourd !

Pablo Longoria et l' OM, une histoire importante débute

Pablo Longoria est devenu le nouveau directeur sportif de l’OM. Si l’espagnol a été précédé en France par une bonne réputation d’homme de réseaux, les supporters de l’Olympique de Marseille ne devraient plus tarder à se faire leur propre idée. André Villas-Boas lui a en tout cas confié de gros dossiers à traiter pour renforcer son équipe.

Pablo Longoria va devoir convaincre des joueurs connus

L’OM a organisé une conférence de presse ce jeudi pour mettre en avant ses nouvelles recrues. Pour l’occasion, les personnalités fortes de l’Olympique de Marseille étaient toutes présentes. Jacques-Henri Eyraud, le président du club, était à cette conférence de presse. Il a souhaité « la bienvenue à Pab (Pablo Longoria), Pape Gueye et Leonardo Balerdi, même s’ils sontau club depuis un moment déjà ». Le dirigeant marseillais a expliqué que ces deux joueurs étaient leurs « premières recrues », laissant croire qu’il y aura d’autres arrivées à Marseille, ce que va d’ailleurs confirmer André Villas-Boas plus tard. Eyraud s’est dit « très heureux de les avoir » dans l’équipe. « Je voulais aussi vous présenter Pablo » qui va piloter le fonctionnement de l’équipe professionnelle. Il le dit « il y a eu beaucoup de candidats pour ce job, mais c’est Pablo » qu'il a choisi pour le poste. Le président marseillais espère « qu’avec André (Villas-Boas, ndlr), ils vont former un duo qui va contribuer à faire franchir des paliers au club ».

Jacques-Henri Eyraud, président de l' OM à la présentation de Pablo Longoria

Jacques-Henri Eyraud a aussi présenté Hugues Ouvrard, le directeur général délégué de l'Olympique de Marseille, qui avec Pablo Longoria, vont abattre un travail important pour le club. Le président s’est ensuite éclipsé pour laisser les sportifs parler de leur métier. Les joueurs ont pris la parole. Pape Gueye a donné les raisons de son choix de rejoindre l’OM plutôt que Watford avec qui il avait déjà signé. Le néo-marseillais était aussi la cible de plusieurs autres clubs européens. « J’ai choisi l’Olympique de Marseille parce que c’est un grand club. On connait tous l’OM, les supporters, le stade (Vélodrome) et la qualité des joueurs de l’effectif. Que ce soit les plus anciens ou les plus jeunes, ils font un bon mélange. L’Olympique de Marseille, c’était ce que j’envisageais en étant plus jeune. C’est un rêve de gosse ».

André Villas-Boas, le coach marseillais, a ensuite pris la parole en évoquant les qualités de sa jeune recrue. Il a insisté sur sa polyvalence. Pour lui, « Pape Gueye est là pour compétir, pour gagner sa place ». À ce sujet, il ne s’inquiète pas pour lui puisqu’il le trouve « très fort physiquement avec une grosse technique ». C’est d’après lui « un joueur et une personne très agréable ».

Mercato : Benedetto pour Leonardo Balerdi

Leonardo Balerdi a aussi pris la parole. Il a évoqué le rôle de Benedetto dans sa venue au club phocéen. « Benedetto a eu une influence sur mon choix. On a été ensemble à Boca Juniors même si moi je jouais avec les jeunes et que lui était en pro. On ne se voyait pas trop non plus. » Il affirmera n'avoir pris langue avec son compatriote que « dès l’intérêt de l’OM ». « Il m’a tout de suite envoyé des messages. Il m’a dit de venir, car c’était une opportunité et qu’il fallait la saisir. »

Pablo Longoria, le nouveau boss du football à l’OM, prend la parole à son tour pour évoquer les deux recrues de l’Olympique de Marseille. L’espagnol connaissait de très longues dates ces deux joueurs. Il a par exemple demontré en conférence de presse qu’il avait les yeux rivés sur Pape Gueye depuis bien longtemps. « C’est un grand plaisir d’être ici avec vous tous ». Il s’excuse pour son français qu’il promet d’améliorer assez rapidement. Sur Gueye et Balerdi, Pab affirme : « ce sont deux joueurs que j’ai ciblés lors de ma dernière expérience à Valence. Donc je suis très content de les retrouver ici. Pape, on l’a ciblé en 2018. On le surveillait en équipe du Havre et je le connaissais avec l’équipe de France des moins de 18 ans. Je me souviens très bien de son premier match contre l’équipe d’Italie. Leo était aussi un joueur qu’on a ciblé. Je le connais depuis Boca Juniors. Son dernier match que j’ai vu (avant son départ à Dortmund, ndlr) était Racing - Boca Juniors, il était là-bas et il a marqué un but. On le voulait en même temps que Dortmund, mais la concurrence a été plus forte ».

Pablo Longoria a ensuite évoqué les pistes qu’il compte explorer pour aider l’OM à grandir plus vite. La France sera un des terrains de jeu favori de l’espagnol.

André Villas-Boas donne déjà du boulot au directeur sportif

André Villas-Boas, coach de l'OM - présentation de pablo longoria

À la suite du nouveau dirigeant sportif du club phocéen, André Villas-Boas a repris la parole. Le portugais a tout de suite montré qu’un challenge d'envergure attendait déjà le néo-responsable marseillais. Il a évoqué le mercato en réponse à la question d’un journaliste. Ce dernier voulait savoir si l’Olympique de Marseille cherchait forcément de jeunes joueurs ou des joueurs déjà expérimentés qui entrent dans son budget. AVB a expliqué que l’OM ne cherche "pas forcément" des jeunes. « On a mis les deux profils. À cause de la tendance du mercato de cette année, on doit avoir plusieurs options. Soit des joueurs sur la liste de ceux en vente soit des joueurs en fin de contrat. On a plutôt mis des noms et des profils variés. Après, nous avons des préférences sur cette liste vu que ce sont des joueurs connus et importants, nous avons aussi de la concurrence pour les faire signer. »

C’est justement à ce niveau que Pab devra montrer qu’il est bien l’homme capable de réaliser des prouesses. Il aura jusqu’en septembre pour réussir cette mission que lui assigne André Villas-Boas. Le portugais estime que plutôt arriveront les recrues, mieux s'en portera son équipe.





Par Gary SLM
Publié le 14 août 2020 à 06:10 | mis à jour le 14 août 2020 à 06:10

Facebook
Twitter
email
Whatsapp