Rachat de l'OM : C'est la guerre entre Boudjellal et Ajroudi

Mourad Boudjellal jugé incompétent et opportuniste par la banque Wingate

Ce vendredi, Mourad Boudjellal s’est retiré du projet de rachat de l’OM en pointant l’incompétence de la banque Wingate mandatée par Mohamed Ajroudi. La réponse de Stéphane Cohen, co-fondateur de la banque, ne s’est pas fait attendre. Et elle est cinglante.

Rachat de l'OM : ça chauffe entre Boudjellal et Ajroudi

Mourad Boudjellal n’est plus partie prenante au projet de rachat de l’OM de Mohamed Ayachi Ajroudi. L’ancien président du RC Toulon s’est retiré ce vendredi et a expliqué à RMC Sport qu’il était révolté par la mauvaise communication de la banque Wingate chargée par l’investisseur franco-tunisien de négocier le rachat de l’OM. Selon Mourad Boudjellal, les banquiers de Wingate « sont des gens qui ne connaissent rien du tout au monde du sport et qui passent complètement à côté ». Il a indiqué que Wingate, chargé de parler à sa place depuis un bon mois, « est en train de tout foutre en l’air ». Il a prévenu que « si Monsieur Ajroudi a décidé de travailler avec ces gens-là et continue », le rachat de l’OM se fera sans lui. Des attaques rapidement parvenues à la connaissance des banquiers. Et Stéphane Cohen s’est dépêché de répondre à l’ex-Toulonnais qu’il a traité d’incompétent et d’opportuniste. Pour FootMercato, le co-fondateur de Wingate a d’abord déclaré qu’il « ne cherche pas à répondre à des attaques de gens aussi peu sérieux que Monsieur Boudjellal, mais » il a « malheureusement constaté que son incompétence en matière de process d’acquisition… a fait perdre du temps en raison de sa recherche de reconnaissance médiatique pour servir ses propres intérêts ».

Stéphane Cohen se soulage du fait que Mohamed Ayachi Ajroudi ait fort « heureusement… décidé d’écouter » ses « conseils et ceux de Marc Deschenaux" en écartant Mourad Boudjellal « des discussions confidentielles qui ne peuvent subir l’exubérance et la démesure ».

Mohamed Ayachi Ajroudi toujours déterminé à racheter l’OM

Frank McCourt assure que l’Olympique de Marseille n’est pas à vendre. Mohamed Ajroudi lui a lancé un ultimatum de 10 jours qui a expiré. Mais le natif de Gabès n’en démord pas. Même le retrait de Mourad Boudjellal ne fera pas renoncer l’ingénieur franco-tunisien et son clan à leur projet de racheter l'OM. « Ses déclarations ne nous détourneront pas de notre objectif qui est de réussir à trouver un deal avec Messieurs McCourt et Eyraud », a prévenu Stéphane Cohen.





Par JOËL
Publié le 14 août 2020 à 22:15 | mis à jour le 14 août 2020 à 22:33

Facebook
Twitter
email
Whatsapp
Joueurs et Clubs