Un Bayern irréel humilie littéralement le Barça en 1/4 de LDC ! (2-8)

Impressionnante victoire du Bayern face au Barça !

Pour l'histoire. Le Bayern Munich, en quart de finale de Ligue des Champions, a fait voler en éclats un Barça complètement à la rue et incapable de riposter.

Impressionnant, le Bayern noie le Barça

Veni - Même si le Bayern était favori à l'aube de la rencontre, qui aurait pu prédire un tel scénario ? Il n'a fallu que 10 minutes pour comprendre que la soirée s'annonçait intense. Après moins de quatre minutes de jeu, Thomas Müller bénéficiait du travail de Robert Lewandowski dos au jeu pour déjà mettre les Bavarois sur les bons rails d'une demi-volée. Mais la folie de la soirée débutait réellement lorsque David Alaba, trois minutes plus tard, trompait son propre gardien, Manuel Neuer, en voulant écarter un centre destiné à Luis Suarez. Pas de quoi déstabiliser les joueurs d'Hansi Flick, rayonnant tous aussi bien les uns que les autres, jouant avec une justesse, une intensité et une vitesse inégalables. Preuve en est avec les 26 tirs tentés sur la pelouse de l'Estadio da Luz.

Vidi - Complètement moribonde, la défense barcelonaise a offert nombre de cartouches aux Munichois. C'est Ivan Perisic qui a été le premier à en convertir une, redonnant l'avantage au Rekordmeister peu après la 20e minute de jeu. S'en suivait une succession inimaginable d'erreurs défensives, mais aussi de coups de génie offensifs, qui permettaient à Serge Gnabry, sur une passe lobée, fantastique de Gortetzka, puis à Thomas Müller pour un doublé, de porter le score à 4-1 avant la mi-temps.

Vici - Dépassé par les événements, Quique Setién restait impuissant, ne procédant qu'à deux changements au cours de ce cataclysme sans nom. Car si le score était de 4-1 à la mi-temps, chaque équipe a doublé son total en seconde période. Si Luis Suarez a cru redonner de l'espoir aux Catalans, Alphonso Davies les a vite fait partir en fumée en laissant Semedo sur son passage. Joshua Kimmich les a ensuite définitivement enterrés en reprenant le centre du Canadien pour le but du 5-2. En fin de match, le Barça, déjà complètement sous l'eau, a sombré encore un peu plus, concédant un but de Robert Lewandowski - son 14e dans la compétition. Puis ironie du sort, un doublé de son joueur prêté, Philippe Coutinho, vient achever le club catalan. Résultat, le Bayern, brillant de mille feux, inflige un humiliant, mais tellement mérité 8-2 au FC Barcelone. Historique ! Les Bavarois affronteront en demi-finale le vainqueur du dernier quart de finale entre Manchester City et l'Olympique Lyonnais.

Thomas Muller, l'homme du match FC Barcelone - Bayern Munich

Les notes du match

FC Barcelone (3) : Ter Stegen 3 - Semedo 2, Piqué 1, Lenglet 2, Alba 3 - Roberto 2 (46', Griezmann 3), Busquets 3 (70', Fati), De Jong 3, Vidal 4 - Messi 5, Suarez 5.

FC Bayern Munich (7,6) : Neuer 5 - Kimmich 9, Boateng 6 (76', Süle), Alaba 5, Davies 8 (84', Hernandez) - Alcantara 8, Goretzka 9 (84', Tolisso) - Gnabry 8 (75', Coutinho), Müller 10, Perisic 7 (67', Coman) - Lewandowski 9.

Entraîneurs : Quique Setién 1 / Hans-Dieter Flick 9.





Par Clément
Publié le 14 août 2020 à 23:52 | mis à jour le 14 août 2020 à 23:52

Facebook
Twitter
email
Whatsapp