ASSE : Ligue 1, Caïazzo s'insurge contre le report de matchs

Claude Puel, coach, et Bernard Caïazzo, président de l'ASSE. Publié par ALEXIS le 19 août 2020 à 14:30

Le match OM - ASSE a été reporté en raison de cas déclarés de Covid-19 au sein de l’équipe marseillaise. Bernard Caïazzo, président de l’AS Saint-Étienne et du Syndicat Première Ligue, regrette ce report et craint d'éventuels reports permanents.

ASSE, Caiaazzo : « Ces reports permanents vont poser des problèmes... »

Le très attendu OM - ASSE, prévu ce vendredi 21 août, en ouverture de la première journée de Ligue 1, a été reporté. Ce match a été finalement repoussé aux 16 ou 17 septembre et remplacé par la rencontre entre Bordeaux et le FC Nantes (19h). Bernard Caïazzo s'est montré mécontent de ce report qui porte préjudice aux clubs. « On a envoyé la voiture au garage pendant trois mois. Là, on nous dit qu'elle est en panne dès les premiers kilomètres de notre trajet », a-t-il caricaturé, dans Le Parisien, pour dénoncer la décision de la Ligue de Football Professionnel (LFP). De l’avis du dirigeant, « ces reports permanents vont poser des problèmes organisationnels, financiers, mais aussi d'équité sportive ».

Saison 2020-2021 : vers un calendrier perturbé par la Covid-19

Pour mémoire, la Ligue 1 et la Ligue 2, saison 2019-2020, n’étaient pas allées à leur terme, en raison de l’épidémie de Coronavirus, interrompues en mars 2020, après 28 journées. Cinq mois plus tard, la nouvelle saison est partie pour être perturbée par la crise sanitaire, loin d’être maîtrisée. En effet, 4 cas positifs à la Covid-19 ont été détectés à l’OM, ce qui a obligé les organisateurs du championnat à reporter le match contre l’ASSE, en conformité avec le protocole médical mis en place par la Commission Covid de la LFP et validé par le ministère des Sports. « Si une équipe a plus de trois joueurs ou encadrants isolés sur 8 jours glissants, le virus est circulant dans le club », précise ledit protocole médical, très strict aux yeux de Bernard Caiaazzo, qui le voit déjà comme le facteur qui va chambouler, de façon imprévisible, le calendrier de l’exercice 2020-2021.

Afficher les commentaires