OM - ASSE : Ligue 1, la Commission Covid justifie le report

La Commission Covid de la LFP a justifié le report du match OM - ASSE.

Le match OM - ASSE a été reporté, en raison de 4 cas positifs à la Covid-19 détectés au sein de l’équipe de Marseille. Face aux réactions suscitées par ce report, la Commission Covid de la LFP a donné des explications sur la décision et le protocole sanitaire mis en place.

L'ASSE mécontente du report de son premier match de Ligue 1

Initialement prévu ce vendredi 21 août, le match entre l’OM et l’ASSE a été reporté, depuis mardi. Il se disputera finalement le 17 septembre 2020. Ce choc était programmé en ouverture de la première journée de la Ligue 1, saison 2020-2021. Son report a été causé par la confirmation de 4 cas de Coronavirus dans l’équipe de l’Olympique de Marseille. Dès lors, la Ligue de Football Professionnel s’est vue obligée de repousser la venue de l’AS Saint-Étienne au Vélodrome. De quoi soulever le mécontentement des Stéphanois, notamment le coach Claude Puel et le président Bernard Caïazzo. Pour revenir aux joueurs contaminés, ce sont : Valentin Rongier, Steve Mandanda, Maxime Lopez et Jordan Amavi.

OM - ASSE : « Il n'y avait que le report comme décision »

Pour mieux comprendre cette décision, la Commission Covid, par la voix d’Emmanuel Orhant, Directeur médical de la FFF et membre de ladite commission, s’est expliqué. « Il a été décidé qu'à partir de quatre joueurs isolés, cela imposait une prudence, car cela signifie que le virus est circulant dans le club », a-t-il justifié à l'AFP. Le responsable médical a indiqué ensuite que « pour le gouvernement, la notion de cluster survient à trois cas », alors que pour la commission, c’est « à partir d'un quatrième cas » qu’elle estime qu’on « ne maîtrise plus les conditions sanitaires ». Une fois les cas déclarés, « le rôle de la commission Covid est de dire : « Attention, des restrictions s'imposent pour protéger la santé des joueurs, mais aussi celle de l'équipe adverse », selon Emmanuel Orhant. Ce dernier précise par ailleurs « qu’à l’origine, les règles sont fixées par le gouvernement et que le sport n'est pas au-dessus de la loi ». Pour finir, le Directeur médical de la Fédération Française de Football a assuré « qu’objectivement, il n'y avait que ça [le report, ndlr] à prendre comme décision ».





Par ALEXIS
Publié le 20 août 2020 à 18:30 | mis à jour le 20 août 2020 à 18:30

Facebook
Twitter
email
Whatsapp
Joueurs et Clubs