Montpellier HSC : Vitorino Hilton et « la saison de trop »

Vitorino Hilton ne craint pas pour sa dernière prolongation Publié le 04 septembre 2020 à 02:00

A 42 ans, Vitorino Hilton a encore de l’énergie à revendre. D’où sa prolongation avec le Montpellier HSC une saison de plus, soit jusqu’en juin 2021. Le Brésilien ne vient-il pas de s’engager pour « la saison de trop » ?

Vitorino Hilton, une force de la nature

Vitorino Hilton est un joueur pas comme les autres. A son âge, le football de haut niveau n'est généralement plus possible. Une loi que le défenseur central du Montpellier HSC veut faire mentir. En fin de saison dernière, l’ancien Marseillais a prolongé avec le club héraultais jusqu’en juin 2021. « Vitorino Hilton sera Montpelliérain la saison prochaine pour la dixième saison consécutive. Avec 321 matchs au compteur, le Brésilien est aujourd'hui le sixième joueur le plus capé de l'Histoire du Club. Champion de France dès sa première saison sous les couleurs orange et bleu, Vito n'a cessé depuis de déjouer les statistiques et d'imposer les siennes. Réalisant son rêve de jouer à 40 ans en prolongeant son contrat en 2017, il a depuis prolongé encore trois fois l'aventure », pouvait-on lire sur le site du Montpellier HSC le jour de la prolongation de son capitaine.

Une « saison de trop » pour le Brésilien ?

Jouer au haut niveau jusqu’à 43 ans est impossible pour la plupart des joueurs, mais pas pour Vitorino Hilton. Dans une interview accordée à L’Équipe, le capitaine héraultais a rassuré sur sa capacité à relever cet ultime défi. D’ailleurs, le Brésilien estime que la saison de trop n’est pas sa dernière prolongation, mais sa première signature. « La saison de trop, c’est la première ! Quand on chope le virus, on n’a plus envie d’arrêter », a-t-il expliqué dans les colonnes du quotidien sportif. Quel est donc le secret de Vitorino Hilton pour jouer à ce haut niveau malgré son âge très avancé ? « Je ne vis pas pour battre des records mais pour la passion. Elle est la même aujourd’hui qu’à 18, 25 ou 35 ans. Je fais attention à moi de la même façon. Je ne veux pas que mon âge soit une excuse facile pour me juger. Je ne triche ni avec les autres, ni avec mon corps », a-t-il répondu. A noter que cette saison, Vitorino Hilton pourrait atteindre la barre symbolique de 500 matchs en Ligue 1. Il lui suffira de jouer 17 matchs.





Par JOËL