Mercato : Le PSG recrute Rico, Areola vraiment au Stade Rennais ?

Stade rennais , Alphonse Aréola en balance Publié le 05 septembre 2020 à 18:16

Avec le transfert définitif de Sergio Rico au PSG, l’avenir d’ Alphonse Aréola se dessine loin de Paris. Le Stade rennais, annoncé comme possible destination de l’international français, va-t-il boucler ce transfert ?

PSG : Sergio Rico pour chasser Alphonse Aréola ?

Le Stade rennais a récemment commencé à ouvrir les yeux sur le marché des transferts pour essayer de trouver un gardien capable de remplacer Édouard Mendy. Le gardien sénégalais intéresse Chelsea qui ferait le pressing pour l’avoir. Le nom d’ Alphonse Aréola, revenu au PSG où il ne devrait jouer qu’un rôle de second, a été cité comme principale cible du SRFC pour compenser l’éventuel transfert de Mendy. L’ancien Madrilène l’avait déjà dit, il ne reviendra pas au Paris Saint-Germain dans un rôle de second. Il a acheté un appartement à Londres où il espérait trouver preneur en cas de maintien de Keylor Navas dans son rôle de gardien numéro un au PSG. Il faut croire que ce dernier gardera sa position sous les ordres de Thomas Tuchel. L’entraîneur du Paris Saint-Germain vient de recruter Sergio Rico qui va une nouvelle fois jouer le rôle de deuxième gardien.

Le Stade rennais peut-il finaliser le transfert du parisien ?

L’ancien portier du FC Séville, contrairement à Alphonse Areola, n’a aucun problème avec le rôle de second qu’il a d’ailleurs joué à merveille la saison dernière. Il a pu remplacer Keylor Navas avec un certain succès lorsque ce dernier a été blessé en Ligue des champions. On imagine que le club de la capitale anticipe avec ce transfert un départ d’ Alphonse Aréola de ses rangs. Le Stade rennais qui est présenté comme très proche de recruter le français pourrait buter sur un point. Le portier parisien perçoit un salaire proche de 8,4 millions d’euros par saison. De si gros salaires n’étant pas courants au SRFC, il pèse un gros doute sur l’arrivée d' Aréola au club breton. L’équation ne pourra se résoudre que par une division au moins par deux du salaire de l’ancien portier du Real Madrid.





Par Gary SLM

Facebook
Twitter
email
Whatsapp