LOSC : Comparaison David - Osimhen, Luis Campos a tranché

LOSC : Luis Campos opposé à la comparaison David - Osimhen Publié le 06 septembre 2020 à 03:00

Arrivé au LOSC pour combler le départ de Victor Osimhen au SSC Naples cet été, Jonathan David a quelques difficultés en ce début de saison. De quoi penser que l’attaquant canadien n’est pas le remplaçant idéal du buteur nigérian ? Luis Campos s’est exprimé à ce sujet.

LOSC : trop d’espoirs placés en Jonathan David ?

Brillant avec La Gantoise la saison dernière, Jonathan David a tapé dans l'oeil des recruteurs du LOSC, alors en quête d’un buteur pour compenser le départ de Victor Osimhen au SSC Naples. Après de longues démarches pleines de suspens, les recruteurs de Lille OSC sont parvenus à signer le prodige canadien. Mais ce dernier semble éprouver quelques difficultés en ce début de saison. Les supporters du LOSC pensent déjà que le joueur de 20 ans ne sera pas en mesure de faire oublier le néo-Napolitain.

Luis Campos refuse la comparaison entre les deux joueurs

Luis Campos ne partage pas l’avis des supporters du LOSC. Dans les colonnes de Sport en Belgique, le responsable lillois a refusé la comparaison entre Victor Osimhen et Jonathan David. Le Portugais a expliqué que le Nigérian et le Canadien avaient « deux styles complètement différents, avec des histoires de vie aux antipodes l’une de l’autre ». Selon Luis Campos, c’est impossible de comparer Victor Osimhen qui « est plus dans l’émotionnel » et Jonathan David qui « est plus froid ». Mais même si « l’agressivité défensive n’est pas la même » entre les deux joueurs, le bras droit de Gérard Lopez est convaincu qu’ « au final, les deux donnent des chiffres impressionnants devant le but ». « Reste qu’on ne peut pas demander aujourd’hui à Jonathan de faire le même travail défensif que ce que Victor faisait chez nous », a tout de même reconnu le responsable dogue avant de conclure : « Mais c’est pour ça qu’on est là. Pour créer un contexte propice à la progression ». Les supporters sont donc invités à se montrer un peu plus patients avec Jonathan David...





Par JOËL

Facebook
Twitter
email
Whatsapp