OM Mercato : Valère Germain, opération dégraissage compliquée

Les prétendants de Valère Germain freinés par son salaire

Valère Germain ferait partie des 5 indésirables dont l’OM aimerait se séparer cet été. Mais les dirigeants de l’Olympique de Marseille vont avoir du mal à se débarrasser de l’ancien Monégasque.

Valère Germain, indésirable à l’OM ?

En difficulté économique, l’OM voudrait dégraisser cet été pour alléger sa masse salariale. Un dégraissage permettrait également d’entrer dans les clous du fair-play financier et de recruter le dernier renfort estival sollicité par André Villas-Boas, à savoir un attaquant pour concurrencer Dario Benedetto. Selon une récente information de La Provence, l’Olympique de Marseille aurait donc décidé de se séparer de 5 joueurs, dont Valère Germain, sur qui André Villas-Boas ne compte pas vraiment.

L’attaquant marseillais trop cher pour ses prétendants

Trouver preneur pour Valère Germain ne va pas être aisé, malgré l’intérêt du FC Nantes qui aurait discrètement relancé le dossier cet été, à en croire L’Équipe. De plus, Valladolid (Liga), Orlando City (MLS) et Mayence (Bundesliga) seraient attirés par le profil de l’attaquant olympien. Mais le quotidien sportif signale qu’ « aucun de ces clubs ne peut s'aligner sur ses conditions salariales », soit près de 300 000 euros par mois. Et le journal de conclure que « la tendance n'est ni à un départ, ni à des discussions pour une prolongation de contrat, mais bien à un statu quo ». Les dirigeants marseillais ont jusqu’au 5 octobre pour se débarrasser de l’ex-Niçois.





Par JOËL
Publié le 06 septembre 2020 à 14:11 | mis à jour le 06 septembre 2020 à 14:11

Facebook
Twitter
email
Whatsapp