OM Mercato : Le SRFC prêt à lâcher M’Baye Niang

OM Mercato : M’Baye Niang, le SRFC fait une ouverture Publié le 10 septembre 2020 à 08:01

M’Baye Niang veut partir du SRFC et l’ OM pourrait être sa destination ce mercato estival. Le président Nicolas Holveck du Stade Rennais a évoqué la possibilité d’un départ de l’attaquant sénégalais même si tout dépend désormais de l’Olympique de Marseille.

SRFC : Holveck ouvre la porte à l' OM pour M’Baye Niang

L’avenir de M’Baye Niang devrait se jouer loin du SRFC. Le joueur veut partir et a joué franc jeu avec ses dirigeants. Ces derniers se sont depuis préparés à son départ en recrutant Serhou Guirassy comme attaquant. Mais depuis la demande de départ de l’international sénégalais, aucune offre n’est arrivée sur la table des dirigeants du Stade Rennais. Ces derniers ne comptent pas non plus le laisser quitter leur club gratuitement et cela lui a déjà été notifié. L’ OM qui a approché le buteur connait les exigences du club auquel il n’a pour le moment pas répondu. Nicolas Holveck, le président du club breton, a montré son ouverture à un départ de M’Baye Niang. De passage dans le “Top of the Foot” de RMC Sport, le dirigeant breton a déclaré : « M’Baye a fait part lui-même de son envie de partir à la fin du confinement. Maintenant, on est début septembre, et M’Baye est toujours là. Le mercato va durer encore un mois, on verra ce qui va se passer. Si il y a une bonne offre qui satisfait tout le monde, on l’étudiera. Mais on n’est pas du tout demandeur à tout prix de recevoir cette offre ». Désormais, la balle est dans le camp de l’ OM qui est à ce jour le seul club intéressé par M’Baye Niang.

Quel plan de l' Olympique de Marseille pour le buteur du Stade Rennais ?

Les exigences financières des rennais restent cependant le facteur bloquant dans ce dossier. Le SRFC demanderait plus de 20 millions d’euros avant de céder son joueur, un montant que n’ont aucune possibilité d’offrir les dirigeants de l’ OM. Le club phocéen fait face à une crise financière sans précédent qui empêche des achats de joueurs au-dessus d’un certain montant. André Villas-Boas est devenu au club phocéen un technicien devant composer avec les bon plans. Marseille privilégie les joueurs en fin de contrat ou des prêts. Le buteur du SRFC ne coche aucune de ces case à ce jour.





Par Gary SLM

Facebook
Twitter
email
Whatsapp