ASSE Mercato : Wesley Fofana, Puel engage le bras de fer

Mercato ASSE : Claude Puel dit non à Wesley Fofana Publié le 11 septembre 2020 à 07:21

L’actualité mercato va monter en tension à l’ ASSE dans les prochains jours. Claude Puel refuse de laisser partir Wesley Fofana et l’a dit en conférence de presse. Avec les déclarations du défenseur diffusées par L’Équipe dans la soirée de jeudi, une crise est naissante entre le joueur et l’ As Saint-Étienne.

Mercato ASSE : Claude Puel opposé au départ de Wesley Fofana

Wesley Fofana veut partir de l’ ASSE et l’a dit à ses dirigeants ainsi qu’à Claude Puel. Le joueur affirme avoir parlé de son intention de partir à Claude Puel qui ne l’accepte pas. Rien d’insurmontable, il compte bien forcer son départ et l’a répété dans les colonnes du quotidien sportif L’Équipe. Mais l’ As Saint-Étienne pourrait ne pas en rester là sous l’impulsion de Claude Puel. Le technicien des Verts a fermé la porte à un départ du joueur en affirmant devant la presse qu’il y a d’autres affaires de transfert en cours de traitement au club stéphanois même si certains ne sont pas encore concrets. En ce qui concerne le dossier Fofana, le coach des Verts a été clair, il ne partira pas, alors qu’il avait déjà entendu l’intéressé lui faire part de son envie de départ. « Wesley Fofana, il est très bien a Saint Étienne et il restera à Saint Étienne. Il n'y a pas de débat. Il a encore de belles choses à aller chercher, notamment avec sa sélection », s’est montré ferme l’entraîneur des Verts.

Que pense la direction de l' AS Saint-Étienne de l'offre de Leicester ?

En venant parler au quotidien sportif de son intention d’accepter l’offre de Leicester, qui propose 30 millions d’euros à l’ As Saint-Étienne, l’Ivoirien s’est clairement mis en position de défier le manager général du club. Puel dit non à son départ et donc aux 30 millions d’euros alors qu’il sait combien le club a besoin de cet argent. Même s’ils restent silencieux, les dirigeants de l’ As Saint-Étienne devraient bien avoir un avis sur la question et il ne devrait pas être conforme à l'avis de leur coach. Aucun joueur n’est invendable et Claude Puel est le premier à le savoir. Vendre un joueur qui a moins de 30 matchs dans les jambes à 30 millions d’euros est une bonne affaire que ne peuvent se refuser les Verts. Mais un avis contraire à celui de Puel pouvant ouvrir une crise entre dirigeants et ce dernier, tous les décideurs du club restent en retrait de ce dossier.

La question qui circule à Sainté est de savoir ce que Claude Puel va faire d’un joueur qui a clairement affiché des velléités de départ du club dans les médias. Le maintenir contre sa volonté pour ensuite le punir de temps de jeu serait une gosse bêtise qui va lui faire perdre de la valeur. Il n’y a aucune garantie que Wesley Fofana se remette dans le bon état d’esprit pour poursuivre sa progression à l’ ASSE. Avec les fans qui ont déjà commencé à se déchaîner contre lui sur les réseaux sociaux (le joueur s’est d’ailleurs retiré des RS à cause des insultes qu’il reçoit, ndrl), l’on se dirige vers un pourrissement de la situation. Il ne faut pas non plus oublier qu’un échec de son départ va entrainer chez lui une forte réclamation de l’amélioration de ses conditions contractuelles.





Par Gary SLM

Facebook
Twitter
email
Whatsapp