ASSE Mercato : Claude Puel comprend Wesley Fofana

ASSE Mercato : Wesley Fofana, Claude Puel concilient

Le feuilleton Wesley Fofana à l' ASSE pourrait avoir de beaux jours devant lui. Claude Puel s’est montré conciliant vis-à-vis de son jeune défenseur, auteur d’une belle prestation face au RC Strasbourg.

Wesley Fofana, Puel dénonce un feuilleton des médias

Wesley Fofana veut quitter l’ ASSE et n’a pas manqué de le dire ouvertement dans les colonnes de l’Équipe. Claude Puel avait immédiatement refermé la porte d’un départ du joueur lors d’une conférence de presse. Malgré une offre de 30 millions d’euros et un salaire mirifique proposé par Leicester au jeune marseillais de 19 ans, l’ As Saint-Étienne semblait fermée à l’idée de son départ cet été. Claude Puel l’avait en tout cas fait croire en disant que le joueur a encore de belles choses à réaliser au club et en sélection de Côte d’Ivoire.

L' ASSE a-t-elle décidé pour le transfert du défenseur ?

Hier soir, après la victoire (2-0) de l’ ASSE, sa deuxième de rang après le premier succès face au FC Lorient, l’entraîneur stéphanois est revenu sur le sujet. Il a d’abord pointé les gros titres des médias sur ce sujet, principal problème dans le dossier, selon lui. « Il n’y a pas eu de réunion par rapport à sa situation (Wesley Fofana, ndlr) », répondait le technicien au micro de Téléfoot. Il a ensuite ajouté : « Ce sujet n’a pas été abordé en conseil de surveillance. C’est faire du feuilleton (…) avec beaucoup de fake news. Je préfère ne pas faire de commentaires. » À la question de Canal+ sur la sortie médiatique du joueur, Claude Puel a répondu : « Wesley vit des choses difficiles, comme tout gamin de cet âge à 19 ans », a expliqué le technicien français. « La réponse, il l’a donnée ce soir. Et c’était une très bonne réponse. »

Ce que pense le vestiaire de l' ASSE de la sortie de Fofana

Denis Bouanga, évoquant l'affaire Fofana, a confié au journal Le Progrès : « Nous sommes dans une période de mercato, tout le monde est amené à partir, nous à l’entraînement on n'en parle pas, il y a les réseaux sociaux pour ça (sourire). [...] On essaie de mettre ça de côté pour travailler. Ce soir il était très en jambes. Il sait ce qu'il fait. On verra ce que l'avenir nous réserve. Il est sous contrat, le reste, ça ne me concerne pas ».





Par Gary SLM
Publié le 13 septembre 2020 à 10:13 | mis à jour le 13 septembre 2020 à 10:29

Facebook
Twitter
email
Whatsapp