PSG : Neymar victime d’injures racistes, son club le soutient

Neymar répliquant à Alvaro Gonzalez, lors du classico PSG - OM

Neymar a bénéficié du soutien du PSG, après les prétendues injures racistes d’Alvaro Gonzalez lors du classico contre l’OM (0-1), dimanche.

Neymar soutenu par le PSG, via un communiqué

Neymar a été au centre d'une bagarre généralisée entre joueurs du PSG et de l’OM au Parc des Princes. Un match qui s’est terminé à 8 contre 9, avec 5 exclusions. La star brésilienne et le défenseur central de l’Olympique de Marseille, Alvaro Gonzalez, ont eu plus d’un accrochage lors la rencontre disputée sous haute tension. Le premier accuse le second d’insultes racistes, ce que l’Argentin de l’équipe phocéenne nie. En attendant de faire la lumière sur les incidents qui ont émaillé le match, le Paris Saint-Germain a apporté tout son soutien à Neymar, via un communiqué officiel publié sur son site internet, ce lundi. « Le PSG soutient fermement Neymar Jr qui lui a rapporté avoir été victime d’insultes racistes par un joueur adverse. Le Club rappelle qu'il n'y a pas de place pour le racisme dans la société, le football ou nos vies et appelle chacun à s’élever contre toutes ses manifestations partout dans le monde », a communiqué le club de la capitale.

Le Paris Saint-Germain espère une sanction exemplaire

Le mercredi 16 septembre, la Commission de discipline de la LFP statuera sur les incidents survenus entre Parisiens et Marseillais lors du choc de la 3e journée de Ligue 1. Avant le verdict de la Ligue, « le Paris Saint-Germain compte sur la Commission de Discipline de la LFP pour enquêter et faire la lumière sur ces faits ». De plus, le club présidé par Nasser Al-Khelaïfi « se tient à sa disposition pour collaborer au déroulement des investigations ». Pour finir, le PSG a rappelé qu'il « est engagé avec force dans la lutte contre toutes les formes de discriminations aux côtés de ses partenaires comme SOS Racisme, la Licra ou Sportitude ».





Par ALEXIS
Publié le 14 septembre 2020 à 22:20 | mis à jour le 14 septembre 2020 à 22:20

Facebook
Twitter
email
Whatsapp