OM : Longoria à Villas-Boas, l’attaquant n’est pas nécessaire

OM : Pablo Longoria ne se croit pas obligé de recruter un attaquant supplémentaire

Pablo Longoria a accordé une interview au site officiel de l’ OM. L’occasion pour le directeur du football de prévenir que l’Olympique de Marseille n’est pas obligé de recruter un attaquant supplémentaire cet été et d’expliquer qu’il n'y aura pas de ventes précipitées de joueurs non plus.

OM : aucune obligation de recruter un nouvel attaquant cet été

André Villas-Boas souhaite un attaquant supplémentaire cet été pour épauler Dario Benedetto, suspendu d’ailleurs pour la réception de l’ASSE (jeudi) en raison de son expulsion à Paris dimanche dernier. Une demande à laquelle Pablo Longoria n’est pas insensible. Le patron du mercato de l' OM a promis au technicien portugais de voir « dans les trois dernières semaines si on trouve la manière de renforcer l'effectif pour le rendre plus compétitif dans ce mercato très particulier ». Mais pour Pablo Longoria, il est hors de question de mettre la pression pour recruter un attaquant supplémentaire. « On n'a pas de pression car on veut attendre l'opportunité de consensus », a-t-il prévenu. Mis au courant de la signature précipitée (fin août 2017) de Kostas Mitroglou, qui se trouve être le plus grand flop du recrutement marseillais depuis l’arrivée de Frank McCourt (octobre 2016), l’ancien responsable turinois veut éviter de commettre la même erreur. L’Espagnol pense que l’ OM « doit trouver le joueur que l'on apprécie à des niveaux sportif et économique pour renforcer le club » et « saisira l'opportunité mais pas en prenant le premier joueur qui passe ». Donc, si l’Olympique de Marseille « ne trouve pas le joueur opportun, ce n'est pas une nécessité vitale de faire un attaquant ». André Villas-Boas, qu’on sait très attaché à l’arrivée d’un autre attaquant cet été, est prévenu.

Pas de ventes précipitées des joueurs

Second volet abordé par Pablo Longoria, le départ des joueurs. Économiquement dans le dur et menacé par le fair-play financier, l’ OM devrait vendre à hauteur de 60 millions d’euros pour rééquilibrer ses comptes. Une liste de joueurs destinés à être vendus avait même récemment circulé (Kostas Mitroglou, Valère Germain, Christopher Rocchia, Kevin Strootman et Maxime Lopez). Avant cette liste de joueurs qualifiés d’indésirables, il avait été question de vendre des joueurs à forte valeur marchande pour renflouer les caisses du club afin de pouvoir recruter en retour (Boubacar Kamara, Florian Thauvin, Duje Caleta-Car, Morgan Sanson…). Mais à quelques semaines de la fin du mercato estival, qui est exceptionnellement long, aucun joueur de l' OM n’a encore été vendu. Pablo Longoria a expliqué qu’aucun « montant de ventes » n’est fixé juste pour « arriver au bilan final avec un bon business ». Selon l’ex-responsable du FC Valence, le club phocéen « vendra si le bon prix arrive pour un joueur et si la situation est convenable ». Enfin, l’homme de 33 ans « souhaite aussi avoir une cellule de recrutement très forte car le futur des clubs européens est basé sur un scouting très fort », ce qui est « un projet à long terme où les datas et les statistiques auront une importance capitale comme la performance sportive ».





Par JOËL
Publié le 16 septembre 2020 à 18:45 | mis à jour le 16 septembre 2020 à 18:45

Facebook
Twitter
email
Whatsapp