OL Mercato : Maxwel Cornet met fin à la rumeur sur son futur

Maxwel Cornet, polyvalent ailier de l'OL Publié le 17 septembre 2020 à 21:03

Maxwel Cornet a répondu à la rumeur sur son avenir à l'OL, ce jeudi en conférence de presse d'avant-match. Il a mis fin aux spéculations le concernant et a regretté les départs de certains coéquipiers.

Maxwel Cornet regrette le départ de joueurs clés

Outre Rudi Garcia, c'est Maxwel Cornet qui a animé la conférence de presse d’avant-match de l’OL contre Nîmes, ce jeudi. L’ailier gauche repositionné arrière latéral a aussi évoqué le mercato de l'Olympique Lyonnais. Il n’est pas enchanté de voir ses coéquipiers quitter le club rhodanien après la demi-finale de la Ligue des champions. Il regrette sincèrement leur départ. « Nous perdons des joueurs qui peuvent faire la différence sur le terrain. Je pense à Fernando Marçal, à Rafael, à Kenny Tete qui étaient des joueurs très importants dans l’effectif », a confié le polyvalent Ivoirien. Selon ce dernier « la période du mercato est toujours compliquée », surtout pour l’OL qui pourrait perdre des joueurs décisifs très courtisés, d’ici le 5 octobre. Memphis Depay, Houssem Aouar ou encore Moussa Dembélé par exemple sont sur le départ.

Cornet, « je suis à l’OL et je suis à disposition »

Maxwel Cornet a bouclé son passage devant les médias par la question de son avenir à Lyon. « Je suis à l’OL et je suis à disposition pour l’amener jusqu’à ses objectifs », a déclaré le joueur de 24 ans. Cependant, il est bien conscient qu’il peut faire l’objet d’une offre intéressante pour lui et pour le club rhodanien. Ce qui ferait bouger les positions, en vue d’un transfert. Face à l'incertitude sur la fin du mercato, le N°27 lyonnais est impatient de voir le marché se refermer rapidement. « Nous avons hâte que tout ça [le mercato d’été, ndlr] soit terminé pour pouvoir nous concentrer définitivement sur la compétition », a souhaité Maxwel Cornet. Il faut rappeler que ce dernier est sollicité ces dernières semaines par Marcelo Bielsa et le promu Leeds.





Par ALEXIS

Facebook
Twitter
email
Whatsapp