ASSE : Claude Puel, la jeunesse a pris le pouvoir face à l’OM

ASSE : Claude Puel heureux de la victoire de ses gamins face à l’OM Publié le 18 septembre 2020 à 09:48

L’ ASSE est allée battre l’OM (2-0) jeudi soir pour le compte du match en retard de la 1re journée de Ligue 1. Heureux pour ce résultat, Claude Puel a loué les qualités d’une jeunesse stéphanoise destinée à faire de grandes choses, mais s'est inquiété de l'enchaînement des matchs.

ASSE : Claude Puel tire son chapeau à « ces gamins »

Le choc entre l’OM et l’ ASSE (0-2) était tout sauf anodin. Pour l’Olympique de Marseille, il était question de préserver un atout historique (invaincu par l’ ASSE au Vélodrome depuis 1979), après avoir vaincu le signe indien contre le PSG (victoire à Paris 0-1). Côté ASSE, Claude Puel dirigeait son 600e match de Ligue 1, et surtout, il fallait montrer qu’une victoire était possible avec une formation stéphanoise majoritairement composée de jeunes talents. Pari réussi pour l’entraîneur de l’AS Saint-Étienne, et il se dit « heureux pour ces gamins, pour cette bande encadrée par des joueurs d’expérience. Ils donnent tout et ils sont récompensés ». Même son de cloche chez le gardien de 34 ans Jessy Moulin qui a renchéri en déclarant que les jeunes talents ligériens « connaissent très bien le foot, ce sont des passionnés, et ils mettent les ingrédients d’eux même pour prendre de l’avance ». Avec un début de saison tonitruant (3 matchs, 3 victoires, leader de Ligue 1), les supporters pourraient déjà commencer à rêver grand. Mais Claude Puel ne veut pas mettre la pression sur ses jeunes et ne leur fixe aucun « objectif précis, si ce n’est le prochain match ». Le coach sait que « c’est bien de prendre des points pour accompagner l’évolution de ces joueurs avec des résultats. On les éduque pour être des bons professionnels ».

Le coach inquiet pour l'enchaînement des matchs

Claude Puel pense que « l’enchaînement des matchs est important ». Et il redoute les conséquences possibles d’un enchaînement effréné sur la performance de ses jeunes talents, attendus à Nantes dimanche (17h) pour le compte de la 4e journée de Ligue 1. « Ils donnent beaucoup, la succession des matchs n’est pas évidente pour des jeunes. Leur imposer ça, c’est très difficile », s’est inquiété l’ancien entraîneur des Foxes en conférence de presse d’après-match. De plus, l’ex-technicien niçois a la tête sur les épaules. Il a beau se féliciter de la prestation de ses jeunes face à l’OM, il sait que tout n’a pas été parfait. Il a notamment reconnu que l’ ASSE « a perdu de la sérénité, des ballons bêtes, et remis cette équipe de Marseille dans le bon sens. Des fois on est un peu pris par l’enjeu, on est un peu en dent de scie ». Des insuffisances que l’ex-tacticien lyonnais espère corriger rapidement…





Par JOËL

Facebook
Twitter
email
Whatsapp