PSG-OM : Neymar-Alvaro, une 1re enquête livre son verdict

Alvaro Gonzalez n’aurait pas tenu de propos racistes à Neymar lors de PSG-OM

Neymar accuse Alvaro Gonzalez de l’avoir traité de singe lors du Classique PSG-OM (0-1), dimanche soir. Pour y voir plus clair, un expert a été mandaté pour visionner les images de l’altercation entre les deux joueurs. Cet expert vient de donner sa conclusion.

PSG-OM : Des propos racistes d’Alvaro Gonzalez envers Neymar ?

Le Classique PSG-OM (0-1, 3e journée de Ligue 1) a chauffé entre l’attaquant brésilien Neymar et le défenseur espagnol Alvaro Gonzalez. Pendant et après le match, le premier s’est plaint d’avoir été traité de singe par le second. Une accusation contre laquelle le défenseur olympien s'inscrit en faux. Mais personne d’autre que le Brésilien lui-même n’est en mesure de prouver ces accusations. Les images du diffuseur Téléfoot ne les prouvent pas non plus. Les arbitres n’ont rien entendu des supposées insultes racistes du défenseur envers l’attaquant francilien. Aucune preuve visuelle ni sonore des accusations de l'ancien Barcelonais contre le Marseillais n'a encore été apportée.

Alvaro Gonzalez innocenté ?

En quête de preuves, le quotidien Le Parisien a mandaté un expert en lecture labiale hispanophone. Francisco Miguel Mendoza Vela a donc fait son enquête en analysant le mouvement des lèvres des deux protagonistes. Et il a livré son verdict. L'ancien taulier de Villarreal a effectivement proféré des insultes, mais ce n'étaient pas des insultes racistes. Il assure que les mots « negro » et « mono » auraient été facilement détectés s'ils avaient été prononcés par le défenseur olympien. « Les échanges entre Neymar et Alvaro se résument surtout à des insultes et des menaces, sans grand intérêt et a priori juste condamnables par la morale », a conclu ce spécialiste. Autrement dit, Alvaro Gonzalez n’aurait pas proféré d’insultes racistes envers Neymar lors du choc PSG-OM. Mais l'affaire n'est pas encore terminée. Il s'agit de l'avis d'un expert indépendant. Pour le verdict de la commission de discipline de la LFP, il faudra attendre au moins trois semaines...





Par JOËL
Publié le 18 septembre 2020 à 19:12 | mis à jour le 18 septembre 2020 à 19:12

Facebook
Twitter
email
Whatsapp