OM Mercato : L’agent de Boulaye Dia assène ses vérités

L' OM en rétropédalage sur Boulaye Dia ? Publié le 19 septembre 2020 à 10:45

Annoncé sur les tablettes de l’ OM cet été, le dossier Boulaye Dia n’a cependant pas encore avancé. Pour son agent Frédéric Guerra, cela ne signifie pas que l’Olympique de Marseille s’est plus attiré par le profil de l’attaquant du Stade de Reims. Mais les recruteurs phocéens gagneraient à s’activer.

L’ OM toujours attiré par Boulaye Dia ?

L’ OM est en quête d’un attaquant supplémentaire cet été pour épauler Dario Benedetto. Plusieurs pistes sont annoncées à tort ou à raison dans le viseur des recruteurs de l’Olympique de Marseille. André Villas-Boas y a mis un peu d’ordre en démentant clairement deux pistes, à savoir Mbaye Niang (Stade Rennais FC) et Emmanuel Dennis (FC Bruges). Mais l’entraîneur portugais a aussi parlé de liste prioritaire au sujet des cibles offensives de l’ OM. Boulaye Dia, régulièrement annoncé dans le viseur des recruteurs marseillais, fait-il partie de cette liste prioritaire ? « L'OM, ça a été une piste un peu chaude, et puis elle refroidit. On ne sait pas, c'est peut-être en attente », a répondu l’agent du joueur rémois au micro de Téléfoot.

Grosse concurrence pour l’attaquant champenois

Contrairement à son coéquipier El Bilal Touré, Boulaye Dia a un bon de sortie cet été. De quoi le placer dans le viseur de plusieurs autres clubs, surtout après ses bonnes performances de la saison dernière. « Il y a l'OGC Nice, c'est une piste intéressante. Et puis deux clubs anglais qui l'ont sur ses tablettes : Leicester et Brighton. J'ai eu aussi deux clubs allemands qui se sont renseignés », a confié Frédéric Guerra. Ce dernier n’a cependant pas manqué d’indiquer qu’aucun de ces clubs ne s’était encore concrètement manifesté et qu’il avait « l'impression que ce mercato est plus du renseignement que de l'avancée ». Reste que l’ OM est prévenu. Boulaye Dia est très convoité. S’ils tiennent à signer l’attaquant du Stade de Reims, les recruteurs phocéens doivent se dépêcher.





Par JOËL

Facebook
Twitter
email
Whatsapp