Girondins de Bordeaux : Gros coup de froid sur le mercato

Les Girondins de Bordeaux face à des tensions de trésorerie

Le mercato des Girondins de Bordeaux semble parti pour rester calme. Le FCGB ne devrait pas accueillir de recrue cet été. Le club au scapulaire doit éponger des dettes en interne.

Ça ne sent pas bon pour les Girondins de Bordeaux

Depuis l’ouverture du marché des transferts, les Girondins de Bordeaux n’ont encore signé aucun joueur. Cette situation semble partie pour durer au Haillan. D’après L’Équipe, King Street, le principal actionnaire du FCGB, veut d’abord rentrer dans ses frais avant d’investir au mercato. Le fonds d’investissement avait déboursé 30 millions d’euros en juillet pour que les comptes des Girondins soient adoptés par la DNCG. Le fonds américain voudrait donc d’abord récupérer ce montant avant de recruter. Le club au scapulaire est donc contraint de vendre avant d’accueillir des renforts. Pour le moment, l’équipe de Frédéric Longuépée est loin du compte. Bordeaux n’a récolté que 14,5 millions d’euros à l’issue des ventes de François Kamano, Paul Bernardoni et Yassine Benrahou.

Recruter, une urgence pour Jean-Louis Gasset ?

Pour le quotidien national, seules les économies réalisées sur le salaire d’un joueur vendu peuvent servir. Mais là encore, ces ressources s’avèrent limitées pour un recrutement. Alors que les comptes sont au rouge au niveau financier, les Girondins de Bordeaux réalisent un bon début de saison. Les hommes de Jean-Louis Gasset sont encore invaincus après trois journées de Ligue 1. Le FCGB enregistre une victoire et deux nuls sans avoir concédé le moindre but. La défense est la meilleure du championnat (avec celle de l’ASSE). Reste maintenant à savoir jusqu’à quand Gasset va tenir avec son effectif actuel. Surtout que certains éléments comme Toma Basic, Samuel Kalu ou encore Josh Maja sont annoncés sur le départ.





Par Ange A.
Publié le 19 septembre 2020 à 16:58 | mis à jour le 19 septembre 2020 à 19:27

Facebook
Twitter
email
Whatsapp