Stade Rennais Mercato : Todibo, lutte serrée avec le Napoli

Stade Rennais FC : Jean-Clair Todibo dans le viseur

Mécontent de sa situation au Barça, Jean-Clair Todibo souhaiterait partir cet été. Bonne nouvelle pour le Stade Rennais FC en quête d’un second défenseur central. Le SRFC devra toutefois déjouer la concurrence du Napoli entre autres.

Jean-Clair Todibo voudrait quitter le Barça

Brillant avec le Toulouse FC (2018-2019), Jean-Clair Todibo s’était fait remarquer par le Barça qui l’a rapidement recruté en janvier 2019. Mais en Catalogne, le jeune défenseur central français n’a pas connu l’aventure à laquelle il aspirait. Régulièrement contraint au banc des remplaçants, il a été prêté à Schalke 04 en janvier 2020. Le prodige de 20 ans a sorti de belles prestations en Bundesliga. De retour au FC Barcelone, il n’est pourtant pas assuré de gagner le temps de jeu qu’il voudrait afin de s’aguerrir. Selon L’Équipe, Ronald Koeman lui a expliqué qu’il serait utile pour la rotation. Mais Jean-Clair Todibo n’approuverait pas cette option et voudrait quitter les Catalans cet été.

Le Stade Rennais FC aux trousses de la pépite

Il n’en fallait pas plus pour que le Stade Rennais FC soit alerté. Désireux de recruter un second défenseur central après avoir signé Nayef Aguerd (ex-Dijon FCO), les recruteurs bretons auraient élevé le dossier au rang de priorité. Pour le SRFC, signer Jean-Clair Todibo serait d’autant intéressant qu’il n’aura besoin d’aucun temps d’adaptation, ayant déjà évolué en Ligue 1 (Toulouse FC, 2018-2019). Pour cela, les recruteurs bretons devraient d’abord devancer les convoitises de plusieurs autres écuries attirées par le profil du natif de Cayenne (Leicester City, Everton, Wolverhampton, Benfica...). Mais selon les informations de Foot Mercato, le plus grand concurrent du Stade Rennais FC sur la piste menant au prodige barcelonais, c’est le Napoli. De plus, Nicolas Holveck et son staff devront s’attendre à mettre la main à la poche, même si le site indique que « le club dirigé par Josep Maria Bartomeu serait un peu moins gourmand que prévu… et devrait donc demander moins que ces 25 millions d'euros initialement fixés ». Après avoir beaucoup dépensé pour signer Martin Terrier (ex-OL), Nayef Aguerd (ex-Dijon FCO) et Serhou Guirassy (ex-Amiens SC), le Stade Rennais FC pourrait ne pas accepter de payer 25 millions d’euros pour écourter le contrat de Jean-Clair Todibo, valable jusqu’en juin 2023.





Par JOËL
Publié le 21 septembre 2020 à 11:16 | mis à jour le 21 septembre 2020 à 11:16

Facebook
Twitter
email
Whatsapp