ASSE Mercato : Deux offres pour le stéphanois Denis Bouanga

Mercato ASSE : Denis Bouanga intéresse deux clubs européens Publié le 22 septembre 2020 à 16:45

Pour ce mercato estival de l’ ASSE, Claude Puel craignait de perdre Denis Bouanga. Le coach des Verts veut s’appuyer sur l’ailier polyvalent pour le projet qu’il pilote à l’AS Saint-Étienne et est ferme sur son intention de le retenir cette saison.

L' ASSE a déjà dit non et non pour Denis Bouanga

Meilleur buteur de l’ ASSE la saison dernière (10 buts en 26 matchs), Denis Bouanga est resté le maillon fort de l’équipe de Claude Puel encore cette saison. Il compte 2 buts à son compteur après 4 matchs de Ligue 1. Très tôt en début de mercato, le technicien stéphanois a balisé autour de son joueur qu’il n’a jamais fait figurer sur la liste des possibles sortants. Autant dire qu’un éventuel transfert du Gabonais aurait rapporté une somme inattendue aux Verts puisque Claude Puel n’est pas du tout disposé à envisager son départ. Cela s'est vérifié avec le refus du club de deux offres pour son joueur international gabonais.

Faut-il craindre une offre de dernière minute ?

Selon l'insider Mohamed Toubache-Ter, Everton de Carlo Ancelotti a cherché à recruter Denis Bouanga lors de ce mercato estival. L’ ASSE a refusé l’offre du club anglais, sachant que son coach ne transigerait pas. Dans la foulée, une autre proposition est venue d’Italie, de l'Atalanta Bergame. Ce club a fait sensation en Ligue des Champions cette saison. Mais la réponse de l’ ASSE n’aurait pas varié puisqu'une fin de non-recevoir aurait aussi été servie au club italien. Avec le début de saison canon que réalise l’ailier gabonais, rien ne dit qu’il ne fera pas de nouveaux envieux d'ici le 5 octobre prochain, date de la fin du mercato estival.

Mercato : Wesley Fofana, ce qu'il pourrait gagner en restant

Claude Puel n’a pas l’habitude de lâcher les joueurs inscrits dans ses plans de jeu et le jeune Wesley Fofana pourrait l’expérimenter. Ce joueur, à l’avenir très prometteur, a fait l’objet d’une offre de près de 30 millions d’euros de Leicester City. Malgré un refus sec de Claude Puel de le laisser partir, sa famille pousse pour qu’il accepte la proposition. Sauf que le manager des Verts voit en lui un garçon capable de faire d'encore plus belles « choses aussi bien en équipe qu’en sélection de la Côte d’Ivoire », des performances qui pourraient lui faire prendre plus de valeur d'ici la fin de cette saison. A ce moment-là, et comme dans le cas Denis Bouanga, l’ AS Saint-Étienne pourrait s’attendre à un énorme chèque pour son départ vers une équipe européenne de premier plan.





Par Gary SLM

Facebook
Twitter
email
Whatsapp