Mercato : ASSE, FC Nantes et Bordeaux veulent Ben Arfa

ASSE : Hatem Ben Arfa de retour en Ligue 1 ?

Hatem Ben Arfa pourrait revenir en Ligue 1 à la faveur de ce mercato estival. L’ ASSE, les Girondins de Bordeaux et le FC Nantes sont à ses trousses pour boucler son retour en France. Dans la lutte pour l’avoir, un club se démarquerait ces derniers temps.

Ben Arfa à l’ ASSE, Claude Puel dans la récidive ?

Plus personne ne croyait en Hatem Ben Arfa quand Claude Puel, l’actuel coach de l’ ASSE, l’a attiré à l’OGC Nice qu’il dirigeait à l'époque. Le technicien stéphanois avait permis au milieu offensif de briller à un point que le PSG l’avait recruté. Pour éviter d’être victime des accélérations et autres feintes de corps de Ben Arfa, le Paris Saint-Germain se l’était offert sans l’utiliser. Ben Arfa a ensuite filé au Stade rennais avant de partir à Valladolid. De nouveau sans club, il aimerait revenir en Ligue 1 qu’il considère meilleur à la Liga. Depuis, l’ ASSE a pensé le replacer sous les ordres de Claude Puel, espérant qu’il sera aussi bon sous ses couleurs qu’il l’a été à l’OGC Nice. Le club du Forez travaille en silence sur cette piste.

FC Nantes - Hatem Ben Arfa, une possible union ?

Mais l’ ASSE n’est pas seule à vouloir recruter Hatem Ben Arfa. Les Stéphanois ont de la concurrence sur ce dossier. Christian Gourcuff aurait pu entraîner l’international français s’il était resté une saison de plus au Stade rennais. Les deux hommes pourraient débuter une aventure puisqu’on dit le FC Nantes encore intéressé par le profil du joueur présentement sans club. Depuis la fin de son contrat avec le Real Valladolid, le Franco-Tunisien de 33 ans est libre. Les canaris ont besoin d’un joueur capable d’animer un peu plus leur jeu offensif avec des variables dont seul l’ancien rennais a le secret. Mais pour arriver à une collaboration, le FC Nantes devra se défaire de la concurrence des Girondins de Bordeaux.

Bordeaux, Gasset osera-t-il le pari ?

Le journaliste Laurent Brun voit Hatem Ben Arfa faire de belles choses dans ce club sous les ordres de Jean-Louis Gasset. Le technicien, capable de mettre tout un vestiaire sous le charme de son management, peut relancer l'enfant terrible comme l’avait fait Claude Puel à Nice. Il peut pour cela s’appuyer sur son côté affectif auquel ne devrait pas être insensible l’ex-parisien. Même si aucun club n’est à l’étape d’une proposition concrète et chiffrée au joueur, tout laisse penser qu’il bénéficie encore d’une belle côte en France où il pourrait reprendre du service cette saison. La question posée est de savoir si Bordeaux qu'on dit le plus avancé aura suffisamment de moyens financiers pour assurer au joueur des revenus à la dimension de son talent.





Par Gary SLM
Publié le 23 septembre 2020 à 17:04 | mis à jour le 23 septembre 2020 à 17:11

Facebook
Twitter
email
Whatsapp