Barça : Caniggia dévoile le mauvais côté de Lionel Messi

Barça : Lionel Messi transparent en cas d’adversité tenace Publié le 23 septembre 2020 à 15:50

Le Barça a régressé ces dernières saisons. Pour l’ancien international argentin Claudio Caniggia, Lionel Messi est en grande partie responsable de ce recul du FC Barcelone.

Lionel Messi découragé en cas d’adversité tenace

Lionel Messi, c’est le maître à jouer du Barça. Un statut loin d’être usurpé, tant l’Argentin a élevé le niveau de performance du FC Barcelone. De l’avis de tous les spécialistes, La Pulga est sans aucun doute le meilleur joueur de l’histoire du Barça, club auquel il a permis de remporter plusieurs titres de champion d’Espagne et quatre titres de Ligue des champions. Lionel Messi n’est donc plus à présenter au grand public sportif. Malgré le génie du sextuple Ballon d’Or, le club culé recule ces dernières saisons. Depuis 2015, le club catalan n’a plus remporté la Ligue des champions. La saison dernière, les Blaugranas n’ont remporté aucun titre. Pire, ils ont été humiliés en quart de finale de la Ligue des champions, avec la défaite historique face au Bayern Munich (2-8). Avant cette raclée, les Catalans avaient subi deux remontadas retentissantes en Ligue des champions (à Rome en 2018, puis à Liverpool 2019). Pour Futbol Sin Mancha, Claudio Caniggia a expliqué ce recul du club barcelonais par un possible « manque de leadership » de Lionel Messi qui a tendance à se décourager « quand il voit que son équipe n’est pas supérieure à son adversaire ». Selon l’ancienne gloire argentine, lorsque le capitaine barcelonais « entre alors sur le terrain » face à un adversaire tenace, « il ne se sent pas bien ». Et Claudio Caniggia d’assurer : « L’adversité lui complique la vie. »

Claudia Caniggia ne voyait pas l’Argentin quitter le Barça

Cet été, Lionel Messi voulait quitter le FC Barcelone, malgré son contrat valable jusqu’en juin 2021. Il espérait pouvoir faire jouer une clause contenue dans son contrat et selon laquelle il pouvait partir libre. Mais l’écurie catalane a donné une autre interprétation de cette clause et a eu raison, car le natif de Rosario n’est pas parti. Interrogé sur l’affaire, Claudio Caniggia pense que « Messi a été mal conseillé ». Pour l’ancienne gloire du football argentin, tous ceux qui ont fait croire au joueur de 33 ans qu’il pouvait partir libre « se sont vautrés ». Et Claudia Caniggia de conclure : « C’était évident qu’il n’allait pas quitter Barcelone. »





Par JOËL

Facebook
Twitter
email
Whatsapp