OM : Une augmentation de la jauge à 6700 spectateurs ?

OM : la jauge bientôt augmentée pour l’Orange Vélodrome ?

Sacha Houlié, député LREM de la Vienne, par ailleurs grand supporter de l’ OM, ne veut plus entendre parler de jauge de 5000 ou de 1000 spectateurs pour l’Orange Vélodrome. Il a déposé un amendement censé revoir les jauges dans les stades de football et fixer le nombre de spectateurs autorisés en fonction de la capacité de chaque stade.

Quel avantage pour l’ OM ?

Pour lutter contre la propagation du coronavirus, le gouvernement a décidé de fixer à 5000, voire à 1000, le nombre de spectateurs autorisés dans les stades de football. Autant dire qu’avec ces chiffres, les stades de football sonnent creux. Ce qui a un impact négatif considérable non seulement sur les projets financiers des clubs, mais également sur la qualité même du spectacle proposé. Pour Sacha Houlié, ces jauges de 5000 ou de 1000 spectateurs et les huis clos « ne tiennent pas compte de deux choses », à savoir « la nature de l'épidémie dans les territoires et les capacités des stades » L’illustre supporter marseillais propose donc que cette mesure des autorités soit revue et adaptée à la réalité de chaque stade. Sur ce point, il a un plan clair pour l’Orange Vélodrome. Pour l’enceinte de l’ OM, le parlementaire pense que, « alors que le département des Bouches-du-Rhône est en zone rouge, cela permettrait d'avoir 6700 personnes au stade ». Sacha Houlié est même confiant : « On est capable de le faire, il y a largement de quoi faire en sorte que ça se passe bien. » Il a donc déposé un amendement qui a été voté à l’unanimité par la commission des lois de l'Assemblée nationale ce mercredi matin.

Quel avenir pour l’amendement déposée par Sacha Houlié ?

Le gouvernement a d’abord rejeté cet amendement. Mais l’amendement a été voté à l’unanimité par la commission des lois de l'Assemblée Nationale, ce qui pourrait obliger le gouvernement à revoir sa position. Si le gouvernement persiste dans son refus de revoir sa position, il y aura un vote de l'Assemblée le 1er octobre. Sacha Houlié est optimiste pour la suite des événements. Selon La Provence, le député s’est entretenu avec Jacques-Henri Eyraud, président de l’ OM, et pense que son amendement pourrait être adopté au plus tard fin octobre.





Par JOËL
Publié le 23 septembre 2020 à 18:47 | mis à jour le 23 septembre 2020 à 18:47

Facebook
Twitter
email
Whatsapp