PSG : Discipline, Angel Di Maria pas épargné par la LFP

Angel Di Maria sanctionné par la LFP Publié le 23 septembre 2020 à 23:35

Auteur d’un crachat en direction d’Alvaro Gonzalez lors de PSG-OM, Angel Di Maria a également été sanctionné par la LFP. La commission de discipline a rendu son verdict à l’encontre de l’Argentin mercredi.

Angel Di Maria également frappé par la LFP

Le dernier Classique entre le PSG et l’OM n’en finit pas de faire parler. Cette fois, c’est le cas d’ Angel Di Maria qui était à l’étude à la Ligue de football professionnel. La LFP a tranché au sujet de l’attaquant du Paris Saint-Germain ce mercredi. Elle a décidé d’infliger quatre matchs fermes de suspension au Parisien. Contrairement à ses coéquipiers Neymar Jr, Layvin Kurzawa et Leandro Paredes, l’Argentin n’avait pas écopé d’un rouge contre Marseille. Des images diffusées après la rencontre ont révélé que l’ancien du Real avait craché en direction d’Alvaro Gonzalez. Cette nouvelle décision de la LFP prend effet dès le 29 septembre. Di Maria ne fera pas son retour avant le 7 novembre.

Neymar encore dans le collimateur de la LFP

Après avoir prononcé la sentence concernant Angel Di Maria, la LFP a indiqué que le dossier de Neymar est encore en suspens. Le Brésilien assure avoir été victime de propos racistes de la part d’Alvaro Gonzalez. L’attaquant parisien doit également répondre d’insultes homophobes qu’il aurait proférées à l’endroit du même défenseur marseillais. Le numéro 10 du PSG est enfin soupçonné d’avoir lui aussi tenu des propos racistes à l’endroit du Japonais Hiroki Sakai. Le crack de 28 ans risque gros. Il a déjà écopé de trois matchs de suspension (dont un avec sursis) après son expulsion contre Marseille.





Par Ange A.

Facebook
Twitter
email
Whatsapp