PSG OM : L'affaire Neymar - Alvaro Gonzalez devant la justice

PSG - OM : Racisme Alvaro Gonzalez vers une plainte Publié le 24 septembre 2020 à 09:03

L’affaire de racisme qui a opposé Alvaro Gonzalez et Neymar le soir du Classico PSG - OM (0-1) pourrait se terminer sur un terrain inattendu. Le joueur espagnol aurait décidé de porter plainte.

PSG OM : Vers une plainte d'Alvaro Gonzalez

Neymar a accusé Alvaro Gonzalez d’avoir proféré contre lui une injure raciste : "mono" signifiant "singe". Depuis, rien ne va plus dans la vie du joueur espagnol de l' OM. Ce dernier, pris en grippe par les fans du PSG, n’est pas épargné par ceux qui l’adulaient à l’ Olympique de Marseille. Il s’est expliqué avec sa direction de l' OM devant laquelle il n'a cessé de jurer n’avoir jamais tenu le propos que lui prête Neymar. Alvaro Gonzalez a aussi rencontré des groupes de supporters marseillais pour leur donner sa version de l’histoire. Lors de cette rencontre avec les fans, bouleversante pour lui, Alvaro Gonzalez aurait coulé des larmes et suggéré de quitter l’ OM si sa présence au club devenait un problème.Malgré cette rencontre, le joueur n’a cessé de recevoir des messages menaçants de personnes entrées en possession de son numéro de téléphone. Toute cette affaire, exerçant sur lui une énorme pression qui a du mal à retomber, l’a amené à proposer une confrontation avec Neymar. Son objectif, parler avec le brésilien du PSG dans l’espoir de lui faire avouer ce qu'il continue de désigner comme un mensonge. La réponse de Neymar à cette proposition du joueur de l’ OM n’est à ce jour pas connue. Et si cette affaire perdurait, il ne serait pas à écarter qu'elle se termine devant les tribunaux, selon une source à Marseille. RCM Sport, annonce une plainte du joueur pour les menaces déjà reçues de certains supporters.

Ce que risque le "raciste Alvaro Gonzalez"

Des experts, non sollicités par la Ligue de Football Professionnel, ont accablé le marseillais. Pour eux, Alvaro Gonzalez a tenu les propos qui lui sont reprochés. De nouvelles vidéos sur le sujet circulent déjà sur différents médias. L’affaire Neymar - Alvaro Gonzalez a même commencé à tourner en une affaire d’État puisque des médias du Brésil soutiennent, avec avis d’experts en lecture labiale brésiliens, que le marseillais est coupable des accusations portées contre lui. Du côté de l’Espagne, la presse dément cette version et des preuves d’insultes de la même nature de Neymar à Hiroki Sakai ont filtré. Dans cette affaire, si la LFP venait à considérer Alvaro Gonzalez coupable de racisme, celui-ci écoperait de près de 10 matchs de suspension.





Par Gary SLM

Facebook
Twitter
email
Whatsapp