OM Mercato : Un club négocie déjà pour Nemanja Radonjic

OM mercato : Nemanja Radonjic pourrait débarquer à l’Olympiakos cet été

Désormais indésirable à l’ OM, Nemanja Radonjic pourrait débarquer à l’Olympiakos qui aurait déjà entamé les discussions pour le signer. Mais l’ailier gauche de l’Olympique de Marseille n’est pas le seul joueur à ce poste sur la short list du club grec.

Nemanja Radonjic visé par l’Olympiakos

Nemanja Radonjic ferait partie d’une liste de trois attaquants dont l’ OM voudrait se séparer en cette dernière ligne droite du mercato estival. Utilisé dans la rotation la saison dernière, l’attaquant serbe s’était montré à son avantage, avec 6 buts à la clé. Mais l’ancien joueur de l’Étoile Rouge de Belgrade n’aurait pas fait de progrès et sa préparation estivale n’aurait pas convaincu André Villas-Boas. D’où le choix des responsables marseillais de le pointer dans la case départ, selon L’Équipe ce samedi. L’Olympiakos ne s’est pas fait répéter l’information. Selon le site grec To10.gr, les recruteurs de la formation grecque auraient même déjà commencé les négociations pour signer le joueur de l’ OM, sous forme de prêt avec option d’achat ou même d’un transfert sec. L’opération pourrait être facilitée par la présence à l’Olympiakos du défenseur central serbe Svetozar Markovic, qui a le même agent que Nemanja Radonjic. Mais pour les dirigeants marseillais, désireux de se séparer de l’ancien attaquant de l’AS Rome, il n’est pas encore temps de crier victoire.

Le Marseillais en balance avec plusieurs autres cibles

Pour renforcer le côté gauche de son secteur offensif, l’Olympiakos ne viserait pas que Nemanja Radonjic. Ce dernier serait en balance avec plusieurs autres cibles, à savoir Georges-Kévin Nkoudou (Besiktas), Sofiane Boufal (Southampton) et Bruma (PSV Eindhoven). Pour être signé, l’ailier gauche phocéen devra donc présenter un profil plus convaincant et un prix plus abordable. Le défi n’est visiblement pas facile à relever…





Par JOËL
Publié le 26 septembre 2020 à 20:07 | mis à jour le 26 septembre 2020 à 23:25

Facebook
Twitter
email
Whatsapp