ASSE-Stade Rennais (0-3) : L'analyse de Puel et de Stéphan

ASSE-Stade Rennais : les Stéphanois ont pris une leçon de réalisme face aux Bretons Publié le 26 septembre 2020 à 23:15

ASSE-Stade Rennais (0-3) était le choc au sommet de la 5e journée de Ligue 1. Claude Puel et Julien Stéphan étaient présents en conférence de presse d’après-match pour se prononcer au micro de Téléfoot sur le résultat de ce choc.

ASSE-Stade Rennais : Claude Puel loue le réalisme des Bretons

Très en forme en ce début de saison, l’ASSE vient pourtant de subir sa première défaite. Dans le choc au sommet de la 5e journée de Ligue 1, l’AS Saint-Étienne n’a pas fait le poids face au Stade Rennais FC, large vainqueur (0-3). Claude Puel a loué « une leçon de réalisme » de la part des Rennais qui ont concrétisé leurs deux premières occasions. Le coach ligérien a aussi regretté le « manque de justesse dans la prise d’initiative » des Stéphanois. L’entraîneur forézien a également déploré l’absence de joueurs importants lors du choc ASSE-Stade Rennais « Pour rivaliser avec cette équipe, on a besoin d’être efficace et de disposer de nos meilleurs atouts. On a besoin d’avoir nos leaders techniques. Il y a des joueurs importants dans notre jeu. Quand ils ne sont pas là ou qu’ils ne démarrent pas le match, ce n’est pas pareil. Que ce soit Neyou, que ce soit Mathieu notre capitaine. Wesley, c’est encore autre chose. Il est un peu perturbé. Mais un joueur comme Neyou nous met dans le bon sens », a-t-il expliqué. Ce qui n’enlève rien à la victoire des Bretons, face à qui l’AS Saint-Étienne « a pris une leçon de réalisme » dont elle doit « tirer les conséquences ».

Julien Stéphan salue la prestation de ses joueurs

Le Stade Rennais FC est désormais leader de Ligue 1 suite à cette victoire contre l’ASSE. Refusant de s’enflammer, Julien Stéphan estime que ce « classement reste anecdotique mais pas la performance ». L’entraîneur du SRFC a ensuite salué « un match abouti » lors de ce choc ASSE-Stade Rennais. « J'ai aimé l'équilibre général de l'équipe, la maîtrise collective, le courage dont nous avons fait preuve, la performance de notre milieu, la faculté à défendre ensemble et à sortir les ballons après récupération. J'ai apprécié le fait que nous ayons marqué des buts et c'est aussi le premier clean sheet de la saison. Quasiment toute la rencontre est maîtrisée », s’est félicité le coach de 39 ans. Mais Julien Stéphan refuse de s’emballer suite à ce choc ASSE-Stade Rennais. Il recommande même « de l'humilité car chaque week-end est difficile en Ligue 1. C'est un éternel recommencement ».





Par JOËL

Facebook
Twitter
email
Whatsapp