PSG-OM : Neymar-Alvaro, ça chauffe entre Séverac et Roustan

PSG-OM : Séverac et Roustan s’empoignent sur l’affaire Neymar-Alvaro Publié le 27 septembre 2020 à 18:52

L’affaire Neymar-Alvaro, survenue lors du Classique PSG-OM (0-1), continue à délier les langues. Cette fois, c’est Dominique Séverac et Didier Roustan qui se sont opposés sur l’étendue des sanctions à appliquer en cas de culpabilité des deux joueurs.

PSG-OM : accusations réciproques entre Neymar et Alvaro Gonzalez

Le Classique PSG-OM qui s'est déroulé le soir du 13 septembre dernier est terminé, mais continue d'animer les débats. Depuis, les commentaires vont bon train sur ce qu’il convient d’appeler l’affaire Neymar-Alvaro. L’attaquant du PSG accuse le défenseur central de l’OM de l’avoir traité de « singe » lors du match. Une accusation rejetée en bloc par l’Espagnol. De plus, le clan de ce dernier accuse le Brésilien de lui avoir lancé des insultes homophobes. Toutes ces accusations réciproques sont plus ou moins confirmées par des experts en lecture labiale hispanophone. La commission de discipline de la LFP doit se prononcer mercredi prochain. En attendant, les langues se délient en faveur de l’un ou de l’autre joueur. Présent sur le plateau de la chaîne L’Équipe, Dominique Séverac, journaliste du quotidien Le Parisien, propose qu’Alvaro Gonzalez soit viré de l’Olympique de Marseille pour ses supposées insultes racistes lors du choc PSG-OM. Ce à quoi Didier Roustan lui répond que la même sanction devra également être prise contre Neymar pour ses supposées insultes homophobes. L’échange entre les deux journalistes serait probablement resté correct si Dominique Séverac avait demandé la même sanction contre Neymar. Seulement voici, le confrère du quotidien francilien n’est clairement pas chaud pour que la star brésilienne soit virée du Paris Saint-Germain pour ses supposées insultes homophobes lors du Classique PSG-OM.

L’échange entre Didier Roustan et Dominique Séverac

Didier Roustan : « Tout le monde est plus ou moins d’accord. Mais maintenant les propos homophobes de Neymar sont avérés. Donc tu vires aussi Neymar du PSG. Car sinon il y a une hiérarchie des insultes, tout le reste tu peux mais ces deux choses-là… » Dominique Séverac : « Je ne dis pas qu’il y a une hiérarchie dans les insultes… » Didier Roustan : « Donc tu vires Neymar aussi ? » Dominique Séverac : « Là on parle d’Alvaro… » Didier Roustan : « Ha non, si tu vires Alvaro tu dois aussi virer Neymar ! » Dominique Séverac : « Déjà je sanctionnerais Neymar… » Didier Roustan : « Tu en vires un, tu ne peux pas juste sanctionner l’autre… »





Par JOËL

Facebook
Twitter
email
Whatsapp