PSG-OM : Dossier Neymar-Alvaro, la commission a des preuves

PSG-OM : dossier Neymar-Alvaro, la commission en possession des images du match Publié par Gary SLM. le 29 septembre 2020 à 10:15

L’instruction du dossier Neymar-Alvaro est désormais terminée. Reste à la commission de discipline de la LFP de se prononcer sur le comportement des deux joueurs lors du Classique PSG-OM (0-1, 3e journée de Ligue 1). Et la commission a maintenant les preuves pour rendre son verdict.

PSG-OM : Neymar et Alvaro Gonzalez déjà entendus

Le Classique PSG-OM du 13 septembre dernier continue à faire parler. Il y a deux semaines, le coup de poing de Neymar à Alvaro Gonzalez avait déjà été examiné par la commission de discipline de la LFP. Le Brésilien avait pris 3 matchs de suspension, dont 1 avec sursis. Demain mercredi, les membres de la commission de discipline vont cette fois se prononcer sur le « comportement de M. Alvaro Gonzalez », selon l’intitulé du dossier mis en instruction. Le défenseur central de l’Olympique de Marseille est accusé par l’attaquant du Paris Saint-Germain de l’avoir traité de « singe » lors du choc PSG-OM. Une accusation niée par l’Espagnol, mais plus ou moins prouvée par des experts indépendants en lecture labiale hispanophone. Des preuves qui ne seront pas prises en compte par la commission de discipline.

La commission en possession des images fournies par chaque club

Mais il n’y a pas que le comportement du défenseur central de l’OM qui sera jugé demain mercredi. Après son coup de poing, Neymar sera également jugé pour les insultes homophobes qu’il aurait lancées à Alvaro Gonzalez et les insultes racistes à Hiroki Sakai. Après une première audition par l’instructeur du dossier, le Brésilien est encore convoqué demain mercredi pour être entendu en visioconférence par les membres de la commission de discipline. Selon le quotidien Le Parisien : « Pour l'heure, aucun des membres de la commission n'a encore eu accès au dossier. Pas plus que les clubs, qui devraient néanmoins en prendre connaissance la veille ou le matin de l'audience, afin de préparer leur défense. » Les arbitres du Classique PSG-OM sont également convoqués. Après deux semaines d’instruction, la commission semble avoir des preuves suffisantes pour se prononcer sur le comportement des deux joueurs. Des preuves qui, toujours selon le média, seraient les images du PSG-OM mises à la disposition de la commission par chaque club. Les deux camps retiennent leur souffle.

Afficher les commentaires