OL : Les menaces à peine voilées d’Aulas à Rudi Garcia

OL : terrible pression d’Aulas sur Garcia avant l’OM Publié le 29 septembre 2020 à 11:56

L’ OL recevra l’OM dimanche prochain (21h) en conclusion de la 6e journée de Ligue 1. Jean-Michel Aulas a fait comprendre à Rudi Garcia que l’Olympique Lyonnais ne doit pas perdre cet Olympico.

OL : les consignes fermes de Jean-Michel Aulas pour l’Olympico

Avec une série de quatre matchs sans la moindre victoire, l’ OL va mal en ce début de saison. Inquiétant pour un club qui aspire à jouer les premiers rôles en Ligue 1 et dont on attendait beaucoup après son brillant parcours en Ligue des champions, où il avait atteint les demi-finales en éliminant la Juventus Turin puis Manchester City. Après 5 journées, le moment est venu pour Jean-Michel Aulas d’ « essayer de trouver ce qui va… permettre de repartir de l'avant ». C’est pourquoi l’Olympico OL-OM tombe à point nommé. « Et on n'a rien trouvé de mieux qu'un grand match à jouer dès dimanche prochain », estime le président de l’ OL dans Le Progrès ce mardi. Un match pour lequel le dirigeant lyonnais se dit « persuadé que la motivation va revenir et que tout le monde va se remettre dans le droit fil de ce que l'on souhaite... ». Et ce qui est souhaité côté lyonnais, c’est naturellement de battre l’Olympique de Marseille. Pour Jean-Michel Aulas, une défaite face à l’OM, qui n’est pas un foudre de guerre, n’est pas du tout envisageable. « Le fait de ne pas vaincre l'OM, qui n'est pas non plus très bien portant, serait une grande déception. La série fait qu'on n'a plus le droit à l'erreur », a prévenu le patron des Gones. L’entraîneur rhodanien Rudi Garcia a compris le message…

Mission possible pour Rudi Garcia et ses joueurs ?

En ce début de saison, l’ OL n’est pas rassurant. Après 5 journées de Ligue 1, l’Olympique Lyonnais n’enregistre qu’une seule victoire contre le Dijon FCO (4-1, première journée de Ligue 1). Avec des joueurs qui veulent partir (Jeff Reine-Adélaïde) ou qui pourraient être transférés au dernier moment (Memphis Depay, Houssem Aouar, Moussa Dembélé…), l’effectif de Rudi Garcia paraît démobilisé, ce qui pourrait expliquer ses résultats décevants de ce début de saison. En face, l’OM est loin d’être un ogre. Cependant, comparés à leurs adversaires lyonnais, les Marseillais semblent plus rassurants, avec un bilan de 2 victoires, 2 nuls et 1 défaite.





Par JOËL

Facebook
Twitter
email
Whatsapp