Stade Rennais FC Mercato : Un été breton très mouvementé

Le Stade Rennais FC a recruté plusieurs joueurs et en a vendu d'autres Publié le 06 octobre 2020 à 15:35

Qualifié en Ligue des champions et sérieux prétendant au podium final de Ligue 1 cette saison, le Stade Rennais FC a réalisé un mercato estival à la mesure de ses ambitions. Retour sur l'été mouvementé du SRFC.

Stade Rennais FC : tous les secteurs de jeu renforcés

Le Stade Rennais FC se veut désormais un grand club de Ligue 1. Après un bon parcours la saison dernière (3e de Ligue 1 et 8e de finale de la Ligue Europa), le SRFC veut continuer sur cette lancée cette saison. Cette saison 2020-2021, les ambitions du club breton sont encore plus grandes, à savoir réaliser un bon parcours en Ligue des champions et finir sur le podium de Ligue 1. Pour accroître ses chances d’atteindre ces objectifs, la formation bretonne a réalisé un recrutement estival mouvementé en signant de nouveaux renforts dans tous les secteurs de jeu, du gardien à l’attaque. Voici le recrutement estival réalisé par le Stade Rennais FC, secteur par secteur.

Alfred Gomis, successeur d’Edouard Mendy

Brillant dans les cages de l’écurie bretonne la saison dernière, Edouard Mendy s’est fait remarquer par Chelsea. Après plusieurs jours de négociations, le gardien sénégalais a rejoint les Blues contre un chèque estimé à 25 millions d’euros. Pour remplacer Edouard Mendy, le Stade Rennais FC a signé un gardien du même profil, à savoir Alfred Gomis, en provenance du Dijon FCO. Au départ, le président dijonnais avait clamé qu’il serait « suicidaire » de vendre l’ancien portier de la Spal. Mais après plusieurs jours de négociations, les responsables dijonnais ont cédé le dernier rempart de 27 ans contre un chèque de 15 millions d’euros (10 millions d’euros pour l’indemnité de transfert et 5 millions d’euros pour les bonus). Après avoir commencé la saison au Dijon FCO (5 matchs, 10 buts encaissés), Alfred Gomis aura la lourde tâche de faire oublier son compatriote Edouard Mendy. Les premiers mots du néo-Rennais ont été d'exprimer sa joie d'avoir signé au SRFC et sa « hâte » de rencontrer ses nouveaux coéquipiers. L’ancien Dijonnais est désormais attendu au pied du mur et il n’est pas à l’abri de la concurrence de Romain Salin, rassurant dans les cages rennaises en ce début de saison…

Le SRFC blinde sa défense centrale avec Neyef Aguerd et Daniele Rugani

En défense centrale, le Stade Rennais FC a signé deux renforts, à savoir Nayef Aguerd en provenance du Dijon FCO, puis Daniele Rugani de la Juventus Turin. Le défenseur marocain s’est engagé pour 4 saisons. Dans le communiqué officialisant la signature du joueur de 24 ans, les Rennais n’ont pas mentionné le prix mais le Dijon FCO aurait perçu un chèque de 5 millions d’euros. Heureux d’avoir signé avec le club de l’Ille-et-vilaine, Nayef Aguerd avait déclaré « Je suis très content de rejoindre le Stade Rennais F.C. C’est le club qu’il me fallait pour franchir un palier. J’ai pu échanger avec Julien Stéphan avant mon arrivée, j’ai été séduit par le projet sportif. J’ai hâte de rencontrer le groupe, de pouvoir m’entraîner avec mes coéquipiers et bien sûr de découvrir la Ligue des Champions. » Une déclaration qui a trouvé un écho favorable auprès de Florian Maurice. selon qui les Bretons étaient « très satisfaits de la signature de Nayef ». Le directeur sportif rennais a ajouté que le Marocain était « un profil… identifié assez rapidement avec Julien Stéphan pour ce poste de défenseur central gauche ». Reste que Nayef Aguerd devra désormais être rassurant face aux attaquants de Ligue 1 et de Ligue des champions. Mais il ne sera pas le seul à faire ce gros travail en défense centrale rennaise. Seconde recrue estivale du secteur, Daniele Rugani. Le défenseur de la Juventus Turin sera chargé d’apporter son expérience à la défense rennaise majoritairement jeune. Et l’Italien de 26 ans a le profil souhaité. Il comptabilise 117 matchs en Serie A.

Terrier, Guirassy et Jérémy Doku en renforts du secteur offensif

Première recrue offensive du Stade Rennais FC cet été, Martin Terrier a signé un contrat de 5 ans contre un chèque de 15 millions d’euros. Une arrivée qui a fait plaisir à Julien Stéphan. « Sa signature est une grande satisfaction », s’est félicité l’entraîneur rennais avant de révéler que le club breton « avait essayé de le faire venir la saison dernière déjà » et « s’était renseigné sur la possibilité de le faire ». Pour le coach de 40 ans, l’ancien ailier gauche de l’OL est un « joueur intelligent, généreux, polyvalent » qui trouvera au Stade Rennais FC « un contexte favorable » à son épanouissement. Même son de cloche chez Florian Maurice qui voit en Martin Terrier « un joueur qui a vraiment de grosses qualités… ». Des qualités qui, selon le directeur sportif breton, font de l’ancien Lyonnais « une belle recrue » pour le SRFC. Autre recrue offensive des Bretons cet été, Serhou Guirassy. Désireux de quitter Amiens SC (relégué en Ligue 2 à la fin de la saison dernière), l’avant-centre de 24 ans a signé un contrat de 5 ans. Auteur de 13 buts en 38 matchs toutes compétitions confondues la saison dernière, l’ancien Amiénois devra désormais faire ses preuves avec la formation rennaise. Une tâche qui ne s’annonce pas facile, sachant que l’ex-Lillois pourrait être menacé par la concurrence de Mbaye Niang qui n’a finalement pas quitté le club breton. Selon Florian Maurice, Serhou Guirassy est « un bon choix » avec « ce mélange d’expérience et de jeunesse qui lui permettra de continuer à grandir ». Pour sa part, l’ex-Auxerrois espère « faire de grandes choses cette saison en championnat et en Ligue des Champions » avec sa nouvelle formation. Troisième et dernière recrue offensive des Rennais cet été, Jérémy Doku a quitté Anderlecht pour signer un contrat de 5 ans en échange de 26 millions d’euros. L’ailier droit a marqué 5 buts et délivré 7 passes décisives en 33 matchs de championnat avec Anderlecht. Dans son communiqué annonçant la signature du prodige, le SRFC est convaincu d’avoir recruté un joueur considéré « depuis plusieurs années comme le plus grand espoir de la sélection belge ». Le jeune Belge s’est dit « très heureux de signer dans un club comme le Stade Rennais F.C ». Il a également exprimé son impatience et son « envie d’être sur les terrains et de jouer » en Ligue 1 qui est « un niveau supérieur à la Jupiler Pro League ». Quant au président Nicolas Holveck, il a salué « une venue importante » pour le club et a souhaité que « ces derniers renforts pourront apporter ce supplément qui permettra de rester dans les premières places du championnat et de bien figurer en Champions League ». Enfin, pour le dirigeant breton, la signature de Jérémy Doku, convoité par plusieurs autres écuries, prouve que « le Stade Rennais F.C. est capable aujourd’hui de lutter dans cette catégorie ».

Plusieurs joueurs libérés par le SRFC

Le Stade Rennais FC n’a pas fait que recruter cet été. Le club breton a aussi libéré certains joueurs. Ainsi, Souleyman Doumbia a été définitivement transféré au SCO Angers. Prêté par le SRFC en janvier dernier, le latéral gauche de 23 ans ne retournera pas en Bretagne. Il est devenu un joueur à part entière de la formation angevine pour les 3 prochaines saisons. Le coup de l’opération n’a pas filtré mais Transfermarkt évalue l’international ivoirien à 1 million d’euros. Autre joueur prêté puis définitivement transféré, Armand Laurienté. Le milieu de terrain de 21 ans ne retournera pas au SRFC et reste définitivement au FC Lorient, où son prêt a été concluant. Autre joueur à avoir quitté le club breton, Raphinha, qui a rejoint Leeds United de l’entraîneur Marcelo Bielsa. Dans son communiqué, le club Rouge et Noir rappelle que l’attaquant brésilien était arrivé en Bretagne en septembre 2019 et « aura joué 36 matchs et inscrit 8 buts ». Leeds United aurait déboursé 17 millions d’euros pour signer Raphinha. Sacha Boey a également quitter les Rouge et Noir pour signer au Dijon FCO et Jérémy Gélin a rejoint Antwerp. Edouard Mendy est parti à Chelsea. Le Stade Rennais FC a sans doute été l’un des plus grands animateurs du mercato estival en Ligue 1.





Par JOËL

Facebook
Twitter
email
Whatsapp