OL Mercato : Arrivées et départs, le point des transferts

Le mercato de l'OL de l'été 2020 Publié le 06 octobre 2020 à 16:27

Le club rhodanien n’étant pas qualifié pour la Coupe d’Europe, l’ OL n’a pas été très actif sur le marché des transferts cet été. Jean-Michel Aulas redoutait des départs de joueurs importants qui sont finalement restés. Juninho n’a donc pas eu besoin d’aller chercher de grands noms.

OL : Aouar, Memphis Depay et Moussa Dembélé ont plombé le mercato

Houssem Aouar avait un bon de sortie de l’OL cet été et plusieurs clubs comme la Juventus, Manchester United, le Real Madrid, Arsenal ou le PSG étaient intéressés par son profil. Malgré tout, il est resté dans la capitale des Gaules où son contrat est valide jusqu’en juin 2023. En effet, les propositions arrivées sur la table de Jean-Michel Aulas pour le milieu de terrain formé à l’Olympique Lyonnais n’ont pas satisfait les attentes du dirigeant, notamment la proposition de 35 M€ d’Arsenal. Idem pour Memphis Depay qui était la priorité de Ronald Koeman au FC Barcelone. La direction du club catalan ne s’est pas alignée sur l’exigence de l’OL faute de moyens. Courtisé par Manchester United, Tottenham, Leicester City ou encore Chelsea, Moussa Dembélé également n’a pas bougé.

Karl Toko-Ekambi, la première recrue

Finalement, la présence de ces trois joueurs clés a sans doute plombé le mercato du club rhodanien. Seulement 5 nouveaux joueurs ont débarqué, en plus de Karl Toko-Ekambi dont l’option d’achat a été levée. L’attaquant camerounais avait été prêté en janvier 2020 par Villarreal à Lyon avec une possibilité de transfert. Ayant satisfait les attentes du staff technique lyonnais, il a finalement été conservé. Jean-Michel Aulas a sorti 11,5 M€ pour recruter l’ancien Angevin.

Cenk Ozkacar avec la réserve pour commencer

Cenk Ozkacar a été la deuxième recrue estivale de l’ OL. Il a été recruté à Altay SK en Turquie pour 1,5 M€ auxquels s’ajoutent des incentives d’un maximum de 1,5 M€ ainsi qu’un intéressement de 10% sur la plus-value d'un éventuel futur transfert. Le défenseur central de 20 ans s’est engagé pour 5 ans. Repéré par Bruno Cheyrou (nouveau responsable du recrutement lyonnais) l’International espoir turc a intégré le groupe de Nationale 2 de l’Olympique Lyonnais dirigée par Gueïda Fofana. Il y fera ses preuves avant de prétendre à l’équipe de Rudi Garcia.

Lucas Paqueta, le plus gros coup

Lucas Paqueta est le gros coup de Juninho cet été. Il a été transféré de l’AC Milan pour 20 M€. Le milieu défensif brésilien a signé un long contrat de 5 ans jusqu’en 2025. Il rejoint ainsi la colonie de Brésiliens entre Rhône et Saône : Jean Lucas, Bruno Guimarães et Thiago Mendes. Lyon a également recruté un gardien de but. Il s’agit de Julian Pollersbeck débarqué d’Hambourg SV pour moins d’un demi-million d’euros. Le portier allemand a signé pour 4 ans.

Mattia De Sciglio arrivé de la Juventus

Arrière latéral droit de la Juventus, Mattia De Sciglio a été prêté à l’OL pour l’exercice 2020-2021, mais sans option d’achat. International italien (39 sélections) et ancien joueur de l’AC Milan (2011-2017), le défenseur de 28 ans est arrivé avec sa grande expérience du haut nouveau. L’officialisation du transfert de Mattia De Sciglio, lundi soir, a été couplée avec celle de Habib Kéita. Ce dernier est un milieu de terrain de 18 ans recruté au Guidars Football Club du Mali. Son transfert s’élève à 1 M€ auquel pourraient s’ajouter des incentives pour un montant maximum de 1,5 M€ ainsi qu’un intéressement de 30% sur la plus-value réalisée sur des opérations futures avec le joueur. Il a paraphé un bail de 5 ans.

Djamel Benlamri, le novice !

Djamel Eddine Benlamri (30 ans) est la dernière recrue estivale de l’ OL. Il est arrivé en roue libre à Lyon après avoir été libéré de sa dernière année de contrat à Al-Shabab Riyad (en Arabie Saoudite). Le défenseur central international algérien a été engagé pour une saison, soit jusqu’à l’été 2021. Ayant précédemment joué que dans son pays natal avant de s’exiler dans le Golfe en 2016, il va ainsi découvrir l’Europe avec Lyon.

De nombreux départs actés

Dans le sens des départs, le club rhodanien a réussi à vendre des joueurs moins importants cet été. Le premier départ a été celui d’Amine Gouiri transféré à l’OGC Nice contre un chèque de 7 M€. L’attaquant formé à l’OL était en manque de temps de jeu et a souhaité aller relancer sa carrière ailleurs. Martin Terrier a suivi Gouiri. Le polyvalent ailier gauche a été vendu au Stade Rennais qualifié pour la phase de poule de la Ligue des champions. Le club breton a versé 12 M€ à Jean-Michel Aulas pour s’offrir les services de l’International Espoir Tricolore.

Bertrand Traoré est retourné en Angleterre pour 18 M€

Bertrand Traoré est parti définitivement à Aston Villa pour 18,4 M€. Le dernier jour du marché des transferts, Joachim Andersen a rejoint Fulham FC en prêt payant d’un montant de 1 M€ et Jeff Reine-Adélaïde a été prêté gratuitement à l’OGC Nice.

Bien avant ces derniers transferts détaillés, Juninho avait réussi à dégraisser l’effectif lyonnais. Ainsi Kenny Tete (Fulham pour 3,5 M€), Rafael (Istanbul Basaksehir, transfert libre), Ciprian Tatarusanu (AC Milan pour 500 000 €), Fernando Marçal (Wolverhampton, 2 M€), Oumar Solet (RB Salzburg pour 4,5 M€), Pape Cheikh (prêté au Dijon FCO) et Lenny Pintor (prêté à l’ESTAC) et Anthony Racioppi (transféré au Dijon FCO) sont tous partis.





Par ALEXIS

Facebook
Twitter
email
Whatsapp