Barça : Bartomeu contraint à la démission dès demain ?

Barça : Bartomeu pourrait être contraint à la démission dès demain Publié le 06 octobre 2020 à 19:26

Josep Maria Bartomeu est le président mal aimé du Barça. Cité dans plusieurs scandales qui ont secoué le FC Barcelone, le dirigeant catalan pourrait être obligé de démissionner dès demain mercredi.

Bartomeu, un président à scandales

Josep Maria Bartomeu est loin de vivre une expérience paisible à la tête du Barça. Pour les observateurs, c’est le pire président du FC Barcelone depuis bien des années. Et les nombreux scandales où le dirigeant barcelonais est régulièrement cité ne plaident pas pour lui. Lors du mercato estival 2017, les supporters n’ont pas apprécié son incapacité à retenir Neymar, parti au PSG. Deux ans plus tard, Josep Maria Bartomeu s’est ensuite montré incapable d’obtenir le retour du Brésilien, alors que ce dernier était chaud. Le président du Barça aurait également trempé dans des magouilles avec I3 Ventures, une société de communication numérique chargée de lui faire de la publicité. Parallèlement à cette mission, la société de communication a profité pour salir la réputation de grandes figures du FC Barcelone, comme le capitaine Lionel Messi, le défenseur central Gerard Piqué, l’ancienne gloire du club Xavi Hernandez et l’ex-président Victor Font. Enfin, le désir de Lionel Messi de quitter le Barça n’a certainement pas contribué à soigner l’image de Josep Maria Bartomeu. Pour toutes ces raisons, une motion de censure a été déposée contre l'administration Bartomeu par des socios mécontents. Une motion qui pourrait obliger le dirigeant catalan et son staff à démissionner.

Barça : Bartomeu emporté par la motion de censure ?

Pour obtenir la démission de Josep Maria Bartomeu grâce à cette motion de censure, il faut que cette motion recueille 16 521 signatures. Ensuite, toutes les signatures sont présentées au club qui est chargé de les recompter pour validation ou invalidation. Si après ce travail de nettoyage, les 16 521 voix sont toujours atteintes, Josep Maria et son staff doivent démissionner. Ce mardi, le Barça a annoncé que la motion de censure a recueilli 20 687 voix. Après le premier travail de nettoyage du club, 15.557 signatures ont été validées. Il ne reste plus que très peu de voix pour faire sauter Josep Maria Bartomeu et son bureau. Mundo Deportivo et Marca annoncent que les voix manquantes pourraient être atteintes dès demain mercredi. Ce qui obligerait Josep Maria Bartomeu et son bureau à démissionner pour laisser la place à un gouvernement de transition chargé d’organiser des élections anticipées.





Par JOËL

Facebook
Twitter
email
Whatsapp