OL Mercato : Le coach Laurent Blanc fait un appel du pied

OL : Laurent Blanc bientôt sur le banc ? Publié par Gary SLM. le 07 octobre 2020 à 11:10

L’OL est l’un des derniers clubs où Laurent Blanc a été cité avant d’être coiffé par Rudi Garcia. Mais "Le Président" est désormais impatient de reprendre du service.

Laurent Blanc impatient de retrouver un banc

Depuis son départ du PSG (été 2016), Laurent Blanc n’a pas encore trouvé de nouveau banc, malgré l’intérêt de plusieurs clubs. Le Cévenol ne donnait pas l’impression de vouloir reprendre rapidement du service. Mais la situation a désormais changé. L’ancien coach des Girondins de Bordeaux veut maintenant reprendre du service, et il est même impatient. « Le terrain me manque de plus en plus. Ça me manque depuis quelque temps pour être précis, avant non. J’ai profité du break, maintenant il faut revenir », a déclaré l’ex-défenseur central de l’OM au micro de L’Équipe TV. Laurent Blanc attend donc des offres. Mais il n’en fait pas une fixation. « Mais si ça ne se fait pas, je n’en ferai pas une maladie. La vie est trop belle pour attendre devant son téléphone qu’un nouveau challenge se présente à toi », a expliqué le champion du monde 1998.

Quelle destination pour le technicien français ?

Annoncé au FC Barcelone, à l’Inter Milan, à Manchester United ou à l’OL, Laurent Blanc n’a pas signé. Maintenant qu'il souhaite reprendre du service, ces clubs sont-ils prêts à l’accueillir ? Au FC Barcelone, il ne semble pas y avoir de perspective immédiate en raison de la récente nomination de Ronald Koeman (19 août). De plus, le coach néerlandais semble avoir redonner un nouveau dynamisme aux Barcelonais, après une saison 2019-2020 très compliquée. Pareil à l’Inter Milan, où les dirigeants n’ont aucune intention de se séparer d’Antonio Conte, auteur d’une saison 2019-2020 réussie avec une 2e place de Serie A. Même les sorties au vitriol de l’entraîneur intériste en fin de saison dernière n’ont pas incité ses dirigeants à se séparer de lui. À Manchester United, les performances sont encore très loin de celles des années Ferguson. Mais Ole Gunnar Solskjaer est parvenu à qualifier le club en Ligue des champions cette saison. Avec un tel bilan, il ne viendrait pas à l’esprit des dirigeants mancuniens de chasser le stratège norvégien, même si les Red Devils ont récemment été humiliés en championnat.

Reste l’OL. En concurrence avec Rudi Garcia en octobre dernier, Laurent Blanc s’est fait coiffer. Mais à part un bon parcours en Ligue des champions (demi-finale), l’Olympique Lyonnais ne brille pas. Septième de Ligue 1 la saison dernière, l’OL ne rassure pas en ce début de saison non plus, avec une 14e place après 6 journées. Hier mardi, sur les ondes d’OLTV, le président Jean-Michel Aulas a prévenu que le maintien de Rudi Garcia dépendrait de son bilan à mi-parcours du championnat, soit en décembre. C’est dans ce contexte que tombe l’appel du pied de Laurent Blanc…

Afficher les commentaires