OM Mercato : Villas-Boas agacé par deux ombres au tableau

OM : André Villas-Boas pointe deux ombres au tableau pour le mercato Publié le 07 octobre 2020 à 20:05

À l’heure de faire le bilan du mercato estival de l’ OM, André Villas-Boas serait loin d’être satisfait. L’entraîneur de l’Olympique de Marseille manifesterait de l’agacement pour deux dossiers qui n'auraient pas été gérés comme il l'aurait souhaité.

OM mercato : Villas-Boas mécontent de deux dossiers

Pape Gueye, Michaël Cuisance, Leonardo Balerdi, Yuto Nagatomo et Luis Henrique sont les recrues estivales de l’ OM. André Villas-Boas aurait fait jouer toute son influence pour la signature des trois premiers joueurs cités. Mais le technicien portugais ne serait pas satisfait du recrutement estival. En cause, le départ de Bouna Sarr au Bayern Munich au dernier jour du mercato et l’absence d’un véritable concurrent pour Dario Benedetto. Le coach olympien aurait souhaité que les recruteurs marseillais remplacent aussitôt Bouna Sarr (par Joakim Maehle du KRC Genk ?) et signent un véritable avant-centre avant la clôture du marché. Mais cela n’a pas été possible et l'écurie phocéenne se retrouve désormais sans doublure à ses deux postes clés, ce qui agace André Villas-Boas. L’Équipe assure que pour « la perte de Bounar Sarr, non compensée pour l’instant, et cet avant-centre qui n’est jamais arrivé, AVB s’est vraiment montré agacé de ce bilan mitigé ». Même l’arrivée de Luis Henrique pour renforcer l’attaque n’a pas calmé le stratège de l' OM. Le prodige brésilien venu de Botafogo est un ailier de préférence, alors que le coach olympien souhaitait un avant-centre de métier pour concurrencer, voire remplacer, Dario Benedetto, qu'il jugerait de moins en moins performant.

Le tacticien marseillais vraiment déçu de Dario Benedetto

André Villas-Boas avait fait pression pour la signature Dario Benedetto à l’ OM (été 2019). Mais en coulisses, l'entraîneur phocéen commencerait à être déçu des performances du buteur argentin. Toujours selon le quotidien sportif, « s’il s’attèle à défendre l’Argentin en public, le technicien portugais se montre de plus en plus circonspect en privé sur les performances de l’ancien de Boca Juniors ». Pour calmer leur entraîneur, les recruteurs de l’Olympique de Marseille seraient déjà aux trousses des latéraux Fabien Centonze (FC Metz) et Kenny Lala (RC Strasbourg) pour remplacer Bouna Sarr et doubler Hiroki Sakai. Pour l’avant-centre, aucun nom post-estival n’a encore filtré... Mais cette information de L’Équipe, André Villas-Boas l’a catégoriquement démentie. Présent ce mercredi en conférence de presse pour la présentation de Michaël Cuisance, l’ancien patron du banc de Chelsea a déclaré : « Je fais confiance à Dario Benedetto. Il est dans un moment de confiance assez mauvais, mais c'est aussi à cause de la qualité de jeu de l'équipe. »





Par JOËL

Facebook
Twitter
email
Whatsapp