Juventus : Cristiano Ronaldo devant une juge fédérale du Nevada ?

Cristiano Ronaldo Kathryn Mayorga, ça recommence Publié le 08 octobre 2020 à 02:00

Il y a 10 ans, une femme aurait été violée par Cristiano Ronaldo dans la suite d’un palace à Las Vegas. Un accord passé entre l’ancien joueur du Real Madrid et la plaignante avait permis d’étouffer l’affaire. Sauf que cette dernière revient sur l’accord et cela va coûter à l’attaquant portugais de s’expliquer devant une juge fédérale du Nevada.

Cristiano Ronaldo rattrapé par l'affaire de viol de Mayorga

Aucune date n'a pour le moment été fixée, mais la juge américaine Jennifer Dorsey a déclaré qu'elle entendrait les arguments de Cristiano Ronaldo et la plaignante Kathryn Mayorga avant de prendre une décision sur l’affaire qui les oppose. La juge veut surtout savoir si la victime supposée du buteur de la Juventus Turin était en âge de passer un accord au moment des faits qui remontent à 2010. A cette époque là, Cristiano Ronaldo avait payé 375000 $ à Mayorga pour garder le silence.

Peter Christiansen, l’avocat de Cristiano Ronaldo silencieux

Comme l’indique ESPN, les avocats de Mayorga, avec à leur tête Me Leslie Mark Stovall, n'ont pas répondu aux courriels et aux messages téléphoniques des journalistes à l’annonce de la décision de la juge. Cette décision est difficile pour les représentants de Ronaldo qui préferent se murer dans le silence. Ils ont jusqu'à présent gardé les détails du règlement de 2010 sous scellés. Il faut noter que le juge de paix américain Daniel Albregts avait affirmé en février passé que l’affaire ne devait pas être présentée devant un juge. Selon lui, c'est un médiateur qui devrait régler le litige opposant les deux parties.

Cristiano Ronaldo était accusé par Kathryn Mayorga de l’avoir sexuellement agressé le 13 juin 2009, lors d’une soirée à Las Vegas. Le portugais avait été Blanchi pénalement par la justice américaine en juillet 2019. L'ancienne vedette du Real Madrid échappait ainsi à un nouveau procès. Le mardi 4 février 2019, Daniel Albregts, un magistrat américain déclarait : “Le conflit judiciaire sur l'accord financier entre Cristiano Ronaldo et Kathryn Mayorga dans une affaire de viol devra être décidé par un médiateur, et non dans une salle d’audience”.





Par Gary SLM

Facebook
Twitter
email
Whatsapp