FC Nantes : Un nouveau complot contre Gourcuff mis à nu

Christian Gourcuff ne fait plus l'unanimité au FC Nantes Publié le 09 octobre 2020 à 19:51

Malgré les dernières assurances de Waldemar Kita, Christian Gourcuff a des raisons de s’en faire pour son avenir au FC Nantes. La direction du FCN préparerait déjà la succession du technicien en coulisses.

FC Nantes Mercato : Kita joue-t-il double-jeu avec Gourcuff ?

Dans un entretien accordé à L’Équipe ce vendredi, Waldemar Kita a de nouveau conforté Christian Gourcuff. Le président du FC Nantes a notamment loué les qualités de son entraîneur. Il invitait ses détracteurs à laisser ce dernier tranquille. Le dirigeant nantais a également pris parti pour le coach de l’équipe première dans le différend qui l’a opposé à Stéphane Ziani, l’entraîneur des U19. Pour le patron des Canaris, il n’est pas question de lancer des jeunes dans l’équipe première sans certaines garanties. Malgré ces assurances du président Kita, il semble que le poste de Christian Gourcuff soit réellement menacé. Auteur de l’entretien avec le boss du FCN, Régis Dupont estime que le technicien de 65 ans doit rester sur ses gardes.

Des raisons de craindre le pire pour Gourcuff ?

Selon le journaliste, l’entourage de Waldemar Kita prépare la succession de Gourcuff. « Et si Kita n’a pas entamé lui-même les prospections pour trouver un autre technicien, il ne peut ignorer que d’autres, dans son entourage, le font déjà pour lui », a indiqué Régis Dupont cité par But Football Club. Au regard de la situation actuelle du FC Nantes, plusieurs éléments indiquent que l’avenir du coach du FCN est menacé. Les Canaris réalisent un mauvais début de saison. Ils ne pointent qu’à la 16e place avec 5 points après 6 journées de Ligue 1. Outre ces résultats, 20 Minutes révélait qu’une partie du staff médical ne soutenait plus l’entraîneur principal. Selon cette source, des kinés digèrent mal le départ de certains joueurs avec qui ils étaient proches. Autant de facteurs qui pourraient fragiliser le coach du FCN sous contrat jusqu’en 2021.





Par Ange A.

Facebook
Twitter
email
Whatsapp