Mercato foot : Manchester City, un effectif au prix hallucinant

Manchester City a dépensé une fortune pour construire son effectif, à l'image de Ruben Dias. Publié le 12 octobre 2020 à 15:10

Les dirigeants de Manchester City, club entraîné par Pep Guardiola, ont déboursé des sommes totalement folles lors des différents mercatos pour bâtir l'effectif 2020-2021, comme le révèle le rapport annuel du CIES, le Centre International d'Etude du Sport.

Manchester City, l'effectif le plus cher du monde

Ce n'est pas vraiment une surprise quand on connait Manchester City, détenu par un groupe émirati qui vient notamment de racheter le club de Troyes. Mais les sommes dépensées par le vice-champion d'Angleterre pour construire son équipe sont toujours hallucinantes car vertigineuses. En effet, Pep Guardiola, le coach des Citizens, peut se targuer de détenir l'effectif le plus cher du monde, selon les observations et les estimations du CIES. Le Centre International d'Etude du Sport juge que la valeur cumulée des joueurs de Manchester City dépasse le milliard d'euros ! Un milliard et 36 millions d'euros pour être précis. Au cours de l'été, Ruben Dias (68 millions d'euros), Nathan Aké (45 millions d'euros) et Ferran Torres (25 millions d'euros) sont venus grossir des rangs déjà bien garnis d'un club qui voulait également faire venir Messi du Barça.

City loin devant les autres

Ce n'est pas la première fois que l'effectif des Citizens dépasse la barre symbolique du milliard d'euros, c'est en effet le cas depuis 2019, pour un club qui a du mal à respecter le fair-play financier et qui vient d'éviter une suspension européenne en raison de ses trop grosses sorties d'argent. Derrière, Manchester City tient les autres clubs à bonne distance en termes de dépenses. Le PSG, deuxième de ce classement, a investi 888 millions d'euros pour construire son équipe. L'autre club de Manchester, United, complète le podium avec 844 millions d'euros dépensés. Quant au club londonien de Cheslea, c'est celui qui a montré la plus forte progression au cours de ce mercato, avec une hausse de 198 millions d'euros par rapport à 2019 et un recrutement cinq étoiles cet été.




Par Matthieu

Facebook
Twitter
email
Whatsapp